Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

8 Décembre 2013

Voyage en Chine

...sans se déplacer!

C'est l'intérêt du Grand Soir (dont est tirée cette analyse sur la Chine contre la représentation qui nous en est donnée): lutter contre les idées dominantes ...qui ne sont rien d'autres que les idées des classes dominantes.
Sans aller jusqu'à Pékin, un petit détour régulier par Le Grand Soir aidera toujours à contrecarrer la guerre idéologique qui se mène sous nos latitudes.

L’industrialisation n’a rien d’une partie de plaisir

« Le présent en Chine change constamment et accélère sans cesse. Un Européen devrait vivre quatre cents ans pour pouvoir vivre un changement aussi radical. »

Entre la réalité et ce qu’on perçoit, il existe souvent un large fossé. C’est certainement le cas pour la Chine. Le moins qu’on puisse dire de ce pays, c’est qu’il a un sérieux problème d’image en Occident. Quand les médias traditionnels parlent de la situation sociale en Chine, ils sont habituellement tout, sauf élogieux.

Les sujets favoris sont les catastrophes, depuis les accidents de chemin de fer jusqu’aux immeubles qui s’effondrent, ou encore toutes sortes de scandales comme les intoxications alimentaires et les accidents miniers, les conditions de travail effarantes, les énormes problèmes environnementaux, l’agitation sociale, les avortements obligatoires, un bébé qui se retrouve dans la conduite d’évacuation d’un WC, etc., etc.

L’information dans le monde capitaliste cherche la sensation (ah bon? sans blague?) et se concentre souvent sur tout ce qui est négatif . D’autres pays aussi, surtout dans le Sud, sont généralement présentés sous un mauvais jour. Mais, dans le cas de la Chine, au contraire de l’Inde, par exemple, (tiens, pourquoi?) le dénigrement domine et il est systématique, quand il n’est pas organisé de toutes pièces (allons donc impossible!).

L’industrialisation en Europe occidentale a été un processus brutal et très radical. Elle a créé des problèmes sociaux et écologiques sans précédent. En Chine, elle concerne cinq fois plus d’êtres humains et il s’agit d’un processus qui se déroule quatre fois plus rapidement. [2] Par conséquent, cette ruée vers la modernisation ne peut faire autrement qu’entraîner des problèmes et défis gigantesques. Il serait peu avisé de le nier, voire de le minimiser. Par exemple, la désorganisation psychique et existentielle réclame un lourd tribut, suite à cette turbulence historique. Selon la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet, un Chinois sur huit souffrirait d’une maladie mentale. [3] En Chine le taux de suicide est parmi les plus élevés au monde. [4]

Mais, à la lumière de notre propre industrialisation ou de l’actuelle modernisation à laquelle on assiste dans le reste du Tiers monde, et des problèmes qui l’accompagnent, il est nécessaire de situer les choses dans une perspective correcte. C’est ce que nous allons faire dans la première partie du présent article. Dans la deuxième partie, nous nous arrêterons sur trois défis importants.

2. La situation globale (en proportions réelles)

« Bien des pays en voie de développement iraient jusqu’au meurtre pour pouvoir être confrontés aux problèmes de la Chine. » The Financial Times [5]

...lire la suite sur le Le Grand Soir

http://www.legrandsoir.info/la-situation-sociale-en-chine-perspectives-et-defis.html

Publié par Frédéric Maurin à 09:18am
Avec les catégories : #chine , #écologie , #Etat , #capitalisme , #communisme , #le grand soir

commentaires