Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

22 Mars 2014

Appel à l'abstention aux européennes: pourquoi signer?

Appel à l'abstention aux européennes: pourquoi signer?

"L'idéologie européiste a mis en place une institution bidon, le Parlement européen, feuille de vigne du pouvoir réel. Le Parlement se prétend incarnation de la démocratie au moment même où la machine européenne devient la domination implacable des petites nations du Sud par les nations plus puissantes situées au Nord. Les députés européens ne servent à rien, même s'ils sont eux-mêmes très motivés pour être élus : une mandature de cinq ans à ne rien faire, rémunérée 10 000 € par mois (impôts déduits, primes intégrées) leur permettra d'acheter un appartement ou une maison de campagne. Les citoyens français peuvent refuser d'entrer dans ce jeu dégradant.

S'abstenir, ce sera voter à la fois contre les partis européistes et contre le FN. Au-dessus d'un certain niveau, le taux d'abstention vaudra référendum. Le ridicule tuera l'idéologie"

Emmanuel TODD, extrait : L'abstention aux européennes, une arme contre le FN ?

Le taux d'abstention vaudrait référendum?
Justement : à quel niveau et à quelles conditions?
De 1979 à 2009, en 7 scrutins, le taux d'abstention aux élections européennes a progressé en France de 39,3 % à 59,5%
La crise de la zone Euro et l'obstination des européistes à la faire payer par les classes sociales et les pays les plus faibles va-t'elle faire bondir l'abstention?
A 65%, 70%, 75 % ?
C'est une question. Cela sera certainement un fait.
Cela peut et doit devenir une profession de foi

Ne laissez plus les mercenaires, qu'ils soient éditocrates ou économistes aux ordres, confisquer une fois de plus la parole.

Comme ils l'ont fait avant et après le 29 mais 2005 .

On les entend déjà sur le mode "c'est le repli sur soi, la montée des populismes etc..." et justifier la continuité de leurs affaires PS-UMP avec le FN en épouvantail.

Non à la reconduction de cette marsacrade.

Non et non.

Avec le Comité national de résistance républicaine à l’Union européenne (CNR-RUE), l'abstention à l'élection européenne est, pour le coup, le geste citoyen par excellence...
L'abstention citoyenne doit ôter toute crédibilité à l’Union européenne, la ridiculisant et ouvrir un espace sans précédent aux luttes populaires.
Appel national pour le boycott de l’élection européenne

Le 21 février 2014.

www.cnr-rue.fr

Les signataires de cet Appel créent le Comité national de résistance républicaine à l’Union européenne (CNR-RUE) et s’engagent, en France, dans une campagne de boycott militant de l’élection des représentants de la France au parlement européen, le 25 mai 2014. Ils invitent à la création de comités similaires dans les départements et localités.

L’Union européenne (U.E.) et sa monnaie unique martyrisent les peuples sous le talon de fer de l’austérité à perpétuité. Le 25 mai 2014, cette politique et ce système devront être sanctionnés. Le meilleur moyen sera de délégitimer l’U.E., l’euro, les traités, la Commission, la Banque centrale européenne et le parlement européen par une abstention massive, une véritable grève du vote.

Le devoir de tout citoyen, lorsqu’une élection est organisée démocratiquement, et que son résultat peut avoir un effet politique sur les institutions, est d’utiliser son droit de vote conquis de haute lutte. Ce n’est pas le cas de l’élection au parlement européen.

1.- C’est le principe même de l’élection à un parlement européen qui doit être récusé. Un parlement, à l’échelle européenne, n’a pas lieu d’être car il n’existe aucun peuple européen susceptible, au moyen d’un Etat européen, de se former en communauté politique à l’échelle du continent et d’y exercer sa souveraineté. Si tel était le cas, les pouvoirs de ce parlement européen s’exerceraient nécessairement au détriment des pouvoirs des parlements nationaux.

2.- Le vote du 25 mai 2014 sera totalement stérile puisque le parlement européen n’a pas les pouvoirs de faire évoluer l’Union européenne. Il ne possède aucune des prérogatives d’un vrai parlement : il ne peut pas changer les traités qui fondent l’U.E., ne peut pas voter l’impôt, n’a pas l’initiative des lois… En outre, que les libéraux, les sociaux-démocrates européens, les Verts, le Parti de la gauche européenne gagnent des sièges, cela ne changera rien aux orientations politiques puisque l’eurodroite et la social-démocratie pilotent ensemble les travaux parlementaires.

3.- Le boycott des élections européennes servira aussi à dénoncer le double jeu politicien du Front national. Ce dernier, en effet, d’un côté prétend vouloir sortir de l’euro et de l’Union européenne, et d’un autre côté veut entrer dans le système – dans lequel il est déjà entré par la présence de madame Le Pen, députée européen - pour se goberger comme les autres. Il cautionne ainsi et profite lui-même de ces institutions qui lui garantissent à la fois des revenus substantiels, et son rôle de verrou du système politique. On comprend pourquoi, car en réalité le FN ne veut pas sortir unilatéralement la France de l’U.E. et de l’euro. La prétendue « sortie concertée et progressive » de l’euro prônée par Mme Le Pen perd toute portée pratique quand on sait que le FN la subordonne très officiellement au feu vert de l’Allemagne.

4.- L’élection au parlement européen n’est qu’une farce électorale. Elle n’a d’autre but que de simuler un acte démocratique et légitimer ainsi tout le système de l’U.E. C’est un devoir citoyen de voter quand le suffrage sert à la souveraineté du peuple, c’est aussi un devoir civique de refuser de voter quand le suffrage vise à détruire la souveraineté nationale et populaire. D’ailleurs, comment se faire prendre deux fois au même piège ? En refusant de tenir compte du « non » français du 29 mai 2005 au traité constitutionnel européen, le système a démontré son caractère tyrannique et dictatorial. Aucune élection juste n’y est possible.

Face à cette entreprise d’effacement national et de régression sociale, aucune des grandes forces politiques françaises en lice lors des prochaines élections européennes ne porte de projet alternatif et progressiste. Certaines de ces forces annoncent leur participation à ces élections pour faire parler d’elles. D’autres, espérant obtenir quelques élus, veulent faire du parlement européen une caisse de résonance à leurs revendications. Ce ne sont qu’illusions et diversions. Illusions, car les grands médias ignorent les petites listes, tandis que l’absence de couverture médiatique des débats de ce parlement d’opérette interdit de donner le moindre écho aux mouvements euro-critiques. Diversions, car en participant à ce simulacre électoral, ces forces politiques cautionnent le système européen qu’elles prétendent dénoncer par ailleurs.

Seuls les citoyens qui se seront abstenus auront clairement délégitimé l’U.E. Leur acte sera un coup de tonnerre politique ôtant toute crédibilité à l’Union européenne, la ridiculisant et ouvrant un espace sans précédent aux luttes populaires. Le véritable enjeu de cette mascarade électorale sera donc l’abstention citoyenne.

Le 25 mai 2014

Le meilleur choix pour manifester son mécontentement à l’égard de l’U.E. sera de boycotter activement l’élection européenne !

Publié par Frédéric Maurin à 18:08pm
Avec les catégories : #Union européenne , #euro , #ump , #ps , #front national , #medef , #élections européennes , #austérité , #médias aux ordres , #m'pep

commentaires

Morineau 14/05/2014 15:41

Pour moi,c'est décidé,je boycotte l'élection européenne du 25 mai 2014 et je serai en manifestation à Paris le 3 juin 2014.

Morineau 07/05/2014 11:08

Non à l'austérité "Hollande-Valls"!abstention citoyenne le 25 mai 2014.Ni FN,ni UE,ni euro,ni OTAN !!!

olivier 07/04/2014 09:56

l'Europe est devenue une religion,pour ses politiques l’Europe est une stratégie qui va dans l’intérêt des usa,des grands capitaliste,banquier(goldman saccs,jp morgan etc toutes ses banques voiyous,mafieuse qui met a genoux les peuples)ces hommes politique qui nous gouvernent sont des traites de la nations depuis 40 ans il mettent le peuple français dans des situations désastreuse je vais vous donner des exemples se qu'il nous on fait ses traîtres de la nation.1) il ont interdit en 1973 d'emprunter a la banque de france,il ont signer un contrat pour que nous puissions plus emprunter a notre propre banque ,il nous on vendue aux marcher financier première grande traîtrise de la nation,on voit le résultat maintenant,2e) il nous ont promis une belle europe etc rien de tout cela il nous ont encore vendue,nous avons plus de souveraine ter voila encore une traitrise donc pourquoi? VOTEZ VOUS ENCORE POUR L'UMP LA GAUCHE?FRONT NATIONAL N'AVEZ VOUS PAS COMPRIS REVEILLER VOUS! ses gens il ont dans le fond une idéologie religion commune si nous les arrêtons pas nous serons enclaver dans des parcs,esclave!

placide 05/04/2014 19:13

Le PRCF fera campagne pour l'abstention citoyenne et le boycott militant

Plusieurs de ses responsables sont d'ailleurs signataires de cet appel

www.initiative-communiste.fr

Anonyme 03/04/2014 22:50

Non les gens, vous plantez pas, l'abstention n'apportera rien. Tout au plus un soap-journalist-show, surpris et indigné devant une abstention record, puis 2 jours plus tard, nous serons passé à autre chose et l'oligarchie se maintiendra. Nos bruxellois (pas les habitants hein) n'ont rien à foutre des états d'âme des peuples (cf Viviane Reding http://www.upr.fr/actualite/europe/selon-la-commissaire-viviane-reding-les-britanniques-sont-trop-ignorants-pour-quon-demande-leur-avis-sur-la-sortie-de-lue, ou encore comme le dit monnom le referendum de 2005), selon moi, la seule façon de se faire entendre avant d'en venir aux armes c'est l'UPR, un mouvement politique que j'ai découvert il y 4 mois et qui m'a rapidement convaincu.
Jetez un œil sur le site, son président a le mérite de ne pas prendre ses interlocuteurs pour des cons et ça, ça fait vraiment plaisir et ça réconcilie avec la politique dans ce qu'elle a de plus noble.