Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

11 Septembre 2014

Lavilliers, Scorpions, IAM, Alpha Blondy... en concert

Lavilliers, Scorpions, IAM, Alpha Blondy... en concert
Ils seront à la Fête de l'Humanité 2014 à compter du 12 septembre
Et bien d'autres encore (lire plus bas).
Ces grandes voix ne doivent pas nous faire oublier que L'Humanité , avant d'être une fête, c'est un journal qui vit encore grâce à ceux qui le lisent.
Allons droit au but. En ces temps menaçants, la Fête de l’Humanité ne sera pas seulement la fête du journal en cette année où l’on rend hommage à son fondateur Jean Jaurès, assassiné il y a cent ans, alors qu’il était cette grande voix qui s’est élevée jusqu’au bout contre ce qui allait être le grand massacre inaugural du XXe siècle. Il est vrai que depuis longtemps elle est déjà devenue bien plus. Elle est en chaque rentrée la fête de toute la gauche, du moins celle qui n’a pas renoncé, la fête des forces solidaires et humanistes en actes.

Mais nous vivons là, dans le monde et en France, une situation d’une gravité qui semble sans précédent depuis des années. En Irak, la barbarie ne désarme pas. À Gaza, les assassinats, car il s’agit bien d’assassinats par bombardements de centaines de civils, de femmes et d’enfants, ont repris après quelques jours d’une nouvelle trêve. Jamais depuis des années, on n’aura vu dans les rues et au plein de l’été autant de manifestants pour exiger un cessez-le-feu immédiat, de véritables négociations, la levée du blocus et le droit des Palestiniens à un État.

La Fête de l’Humanité peut être une manifestation d’une puissance sans précédent. En France, le président de la République vient de confirmer, dans le Monde, le cap qui depuis deux ans l’a rendu plus proche du Medef que des forces politiques, sociales et populaires qui l’ont élu. La déception et la résignation font de véritables ravages dans l’opinion. Des millions de Français ne voient plus d’alternative aux politiques de la droite et du PS, et le FN tente d’en faire ses choux gras. Pourtant, les forces existent pour reconstruire une perspective de gauche.

Au sein du Parti socialiste lui-même, chez les écologistes, avec le Front de gauche. Les communistes se disent disponibles pour cela, pour débattre, rassembler. La rentrée politique est commencée, avec les universités d’été qui peuvent être des temps forts de cette ambition. La Fête peut la mettre en actes, avec des dizaines de milliers de voix, pour changer la donne.

Maurice Ulrich

Voir en ligne : sur Humanité.fr

Publié par Frédéric Maurin à 22:48pm
Avec les catégories : #l'humanité , #lavilliers , #pcf , #scorpions , #iam , #alpha blondy

commentaires