Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

9 Novembre 2014

"J'ai tué Maurice Thorez" à Saint Martin d'Hères

"J'ai tué Maurice Thorez" à Saint Martin d'Hères

La Société des Lectrices et des Lecteurs de l'Humanité (SLLH) organise une soirée Théâtre le Vendredi 21 Nov. à 20h Salle A. Croizat à St Martin d'Hères, place du 8 Février 1962.

Venez-vous détendre avec la pièce "J'ai tué Maurice Thorez" de Gilles Ascaride (le frère d'Ariane), mise en scène par Serge Valetti et jouée par Gilles Ascaride et Gérard Andréani.

Il s'agit d'une histoire loufoque, comique, aux dialogues directs émaillés d'expressions populaires marseillaises. C'est une pièce sur l'adolescence.

Dépêchez-vous car il ne reste plus beaucoup de places.

On ne saura jamais comment le protagoniste principal se retrouve devant un tribunal.

A mon avis, ça n’a pas d’importance. On peut penser au fameux « Tribunal de l’histoire », mais sous une forme parodique et ouvertement comique.

Quoi qu’il en soit, un homme d’un certain âge (disons une bonne soixantaine) se retrouve devant un juge. Il semble y être venu volontairement, demande à être jugé et surtout condamné avec la plus grande sévérité. Il s’accuse d’être un criminel. Quel est son crime ? Il affirme avoir tué Maurice Thorez, secrétaire général du Parti Communiste Français de 1930 à 1964 (date de sa mort). A priori ce n’est pas possible puisque le dirigeant communiste est mort subitement et de sa « belle mort », à bord d’un paquebot de croisière soviétique en Méditerranée.

L’échange va donc s’établir entre le récit d’un assassin improbable et un juge partagé entre amusement, stupéfaction et curiosité. A-t-il affaire à un mythomane, un fou furieux, un halluciné ou un véritable assassin ?

Ce dernier va entreprendre de démontrer par sa narration en quoi il est le véritable assassin de Maurice Thorez, il va instruire à charge contre lui et tentera de démontrer par la même occasion qu’il se considère comme responsable de l’impossibilité, par sa faute, de toute révolution communiste et de son écrasante culpabilité dans la fin de l’avenir radieux et aussi dans toutes les misères du monde moderne…

Ce récit loufoque et fantaisiste, nous plongera ainsi dans un Marseille des années soixante et dans une ambiance politico-historico-comico-sociale qui semble bien lointaine de nos jours alors qu’elle est hier.

De Gilles Ascaride, mis en scène par Serge Valletti, avec Gérard Andréani et Gilles Ascaride (texte publié aux Éditions du Fioupélan- 2012)

SPECTACLE

« J’AI TUE MAURICE THOREZ »

Vendredi 21 Novembre 2014 à 20h

Salle Ambroise CROIZAT

Place du 8 Février 1962

Prix des billets- : 10€ en pré-vente

12€ le soir du spectacle

Je réserve…………. (nombre de places)

Nom :…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Prénom :…………………………………………………………………………………………………………………………………………

Adresse postale :………………………………………………………………………………………………………………………………

Téléphone :……………………………………………………………………………………………………………………………………….

Mail (très utile) :………………………………………………………………………………………………………………………………..

Chèque à l’ordre de la : Société Lectrices lecteurs Humanité

A retourner à Marie Claude et Charles Rollandin 33 rue Eugène Varlin 38400 Saint Martin d’Hères

Tél. 04 76 24 65 00 et 06 81 17 65 79

Publié par Frédéric Maurin à 18:43pm
Avec les catégories : #saint martin d'hères , #pcf , #théâtre

commentaires