Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

27 Mars 2015

Second tour : Ni-Ni ? Non,non ? Non mais...

Ose cliquer sur l'image ! Juste pour voir...
Ose cliquer sur l'image ! Juste pour voir...

Avant le troisième tour social, peut-être le plus pertinent, nous voilà donc sommés de voter ce Dimanche pour :

- sauver Hollande

- lutter contre le fascisme avec Manuel Valls

- préparer le retour de Sarkozy avec l'UMP-UDI-MODEM, qui feront aux départements ce qu'ils ont fait à la France.

- sauver la France avec Marine Le Pen et ses militants intègres

- et, par dessus tout, faire encore plus et mieux tout en baissant les impôts "qui-vous-étrangle-et-que-vous-êtes-seuls-à-payer-alors-que-le-voisin-paye-moins-même-que-c'est-mon-patron-qui-me-le dit-et-en plus-je-l'ai-lu-sur-Internet-c'est-dire-si-je-suis-informé"

- (...liste non exhaustive, rajoutez ou rayez, selon vos envies et l'humeur du moment, les mentions inutiles)

Il est vrai que les compétences du Conseil Général Départemental..., et ses budgets les plus lourds, c'est des broutilles: équipement routiers, scolaires, établissements pour personnes handicapés, dépendance des personnes âgées, aide sociale à l'enfance, enfance en danger, RSA ....
Donc, surtout, n'en parlons pas. Silence, circulez.

On est déjà en démocratie alors on va pas, en plus, se faire chier avec des débats citoyens. Faut pas pousser non plus !


Place donc à nos faiseurs d'opinion favoris. Allez, aujourd'hui et au hasard, Nicolas Sarkozy au soir du premier tour :

"Je veux dire à tous ceux qui ont fait le choix de voter pour le Front National que nous entendons leur exaspération, mais que ce parti, qui a le même programme économique que l'extrême-gauche, qui s'est félicité de l'élection du nouveau Gouvernement grec, d'extrême gauche, n'apportera aucune réponse à leurs difficultés, au contraire il les aggravera.
Je confirme qu'il n'y aura aucun accord, local ou national, avec les dirigeants de ce parti."

Je vous fais grâce de l'intégralité du discours, les plus pervers d'entre vous (et perverses, car je devine qu'il y en a aussi) pourront le retrouver ici:

http://www.u-m-p.org/actualites/a-la-une/elections-departementales-discours-de-nicolas-sarkozy-117362203
Bon, vous avez compris ?

Vous le suivez, là ?

Car, si l'on suit bien Sarkozy, on comprend que la seule chose à reprocher au Front National, c'est de s'être félicité, avec la sincérité et la cohérence qu'on lui connait bien, de la victoire électorale de Syriza !

Bin oui !

A partir de là il n'y aura évidemment "aucun accord, local ou national, avec les dirigeants de ce parti. " Et patati et patata...mais bon, si un jour le FN ne s'en félicite plus blablabla, alors on verra bien, quoi ?!

Puisque les choses se précisent comme prévu, c'est donc le vote nul qui s'impose dans le cas d'un second tour UMP-FN. "Ni, Ni" et "Non, Non", donc.

(sauf si vous tombez sur un "gaulliste de gauche", cela peut exister bien que cela ne représente pas, comme le poisson volant, la majorité de l'espèce UMP. Même plus une minorité d'ailleurs.)

Concernant les citoyen(ne)es de la belle ville de Saint Martin d'Hères : le second tour oppose une candidature FN aussi fascistoïde qu'inconsistante, et une gauche de résistance et de propositions.

Abstention, vote nul ou blanc sont évidemment ici hors de question.

Ailleurs, c'est vous qui voyez.

Non mais!

Publié par Frédéric Maurin à 08:21am
Avec les catégories : #ump , #front national , #élections , #départementales , #sarkozy , #hollande , #saint martin d'hères , #fn

commentaires