Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

4 Juillet 2015

Sauvez la planète : roulez en Ferrari !

Sauvez la planète : roulez en Ferrari !

Vous me classerez cela dans la rubrique "Les experts sont formels".

Relevé cette brève bien agréable dans le dernier Alternatives Economiques :

"C'est à un exercice hasardeux que s'est adonné le magazine Auto Moto le mois dernier. Dans un article qui a fait sensation, le mensuel a tenté d'expliquer qu'effectuer un trajet à vélo polluerait plus que de se déplacer en Ferrari. Gros consommateur de viande importée du Brésil, le cycliste français moyen, un homme de 70 kilos, aurait une empreinte carbone de quelque 3 kilos de CO2 pour 100 kilomètres, contre 330 grammes pour la belle italienne. Et de conclure :"L'usage du vélo n'est donc pas plus efficace que l'automobile pour lutter contre le réchauffement climatique." Tourné en ridicule sur la Toile, l'auteur de l'article a finalement expliqué que ses "calculs alambiqués" cherchaient surtout à éveiller les consciences. Vraiment, il ne fallait pas…"

"Automoto", pour "éveiller les consciences" (hé oui !) a du postuler que le cycliste se nourrit exclusivement de boeuf brésilien, l'usager de Ferrari se nourrissant lui exclusivement, c'est bien connu, des haricots verts qu'il produit lui-même à la sueur de son front dans son jardin bio.
Sauvez la planète : roulez en Ferrari !
Voilà. Cela me rappelle aussi ces dirigeants d'entreprise publique qui justifiait l'achat de leur BMW de fonction par leur faible émission de CO2 et leur caractère "européen".
Cela devrait être drôle si ce n'était pas le symptôme d'une gangrène de l'information, pourrie par les sacs à pub, les sondeurs aux ordres et les experts stipendiés.

Publié par Frédéric Maurin à 05:37am
Avec les catégories : #médias aux ordres , #automoto , #alternatives économiques

commentaires