Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

16 Août 2015

Salauds de pauvres (suite, mais pas fin)

“Les individus ne constituent une classe que pour autant qu’ils ont à soutenir une lutte commune contre une autre classe ; pour le reste, ils s’affrontent en ennemis dans la concurrence”

Un petit mot de Karl, cela réconforte avant d'aller analyser les puanteurs qui circulent sur la Toile...
Ici, il s'agit d'opposer l'honnête travailleur au SMIC (qui a la trouille de tomber au RSA), à l'heureux bénéficiaire du RSA (qui aimerait gagner le SMIC).

"Mieux vaut être au RSA que travailler, selon un tableau posté sur Facebook et partagé 100 000 fois en deux jours. Sauf que le tableau est truffé d’erreurs."

Un bon décryptage, certainement nécessaire, mais il est à craindre que le racisme social soit imperméable à tout type d'argument.
Au-delà, désigner des mauvais pauvres aide le bon pauvre à supporter sa condition.

« un couple qui ne travaille pas, qui est au RSA, en cumulant les différents système des minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel une personne gagne un Smic. Ce n’est pas logique, c’est la société française qui tourne à l’envers ».

Le constat de Wauquiez ne vise pas, on le comprend, à juger le SMIC trop bas.

Après, pour être charitable, je dirais que Laurent Wauquiez a une sérieuse circonstance atténuante: son patron.

Sarkozy dans le texte

Publié par Frédéric Maurin à 23:48pm
Avec les catégories : #laurent wauquiez , #ump , #les républicains , #droite , #travail , #chômage

commentaires