Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

6 Mars 2016

On vaut mieux que le 9 mars ?

c'est cependant un (très, très) bon début

avant le 31 mars . On va peut-être vivre un beau printemps.

Mais la question va bien au-delà du seul projet dit (el) macronrie.

( Remarquons toutefois, au passage, que "femme, jeune et issue-de-la-diversité", c'est toujours aux mêmes que reviennent les sales boulots : à ce titre, cette pauvre Myriam suscite peut-être aussi une opposition pour des motifs qui ne relèvent pas des seuls caractères antisociaux et inefficaces de son projet...

Bon, il faudra penser celà après le 8 mars également)

Le même type de projet aurait pu être porté par SarKozy, Juppé, d'autres artistes... et pourquoi pas par un chirurgien ou n'importe quel autre boucher.

Cela n'aurait rien changé à l'affaire, ce n'est pas une affaire de personne ou de compétences.

Le problème est ailleurs.
Et le problème, ce n'est pas tant qu'ils se contre-foutent du chômage c'est que leur lutte contre le chômage n'est devenue intéressante que comme lutte contre le monde du travail...
Illustration :
Un alibi, quoi.

Illustration encore :

Tous les grands pays européens cités en exemple par les promoteurs de ce type de projet, tous, affichent des taux de pauvreté supérieurs à ceux de la France:

Tous, oui tous : il faut le rappeler car on va encore en souper du modèle allemand, britannique, des réformes de Renzi, de Rajoy...

Pour faire bref : le bon chômeur est un travailleur pauvre.

Alors, oui, le 9 mars, le 31 mars, avant ou après, et même en avril, tous ensemble contre El Macronnerie.

Mais, quand même,

"On vaut mieux que le seul retrait d'un projet de loi"

Publié par Frédéric Maurin à 23:33pm
Avec les catégories : #grève , #9 mars 2016 , #el khomri , #emploi , #chômage , #m'pep

commentaires