Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

9 Mai 2016

Même les apéros sont debouts

Cela se passe à Nancy et c'est le NJJ qui le dit :

Après avoir ramené Pierre Gattaz, Guillaume Sarkozy, Gerhard Schröder, les Écorévolutions, le rendez-vous du patronat et des éditocrates de Nancy, revient les 10 et 11 mai au Palais des Congrès Prouvé. Avec cette année encore, du lourd. « Les Nouvelles clés de la réussite », le thème de cette édition, sera décliné en divers temps forts. Ainsi c’est la patronne des patrons tunisiens, Wided Bouchamaoui, qui répondra aux questions du directeur de publication du très réactionnaire hebdomadaire Le Point, lors de la session... « Comment être libre ? ».

Côté politique, François Fillon, Premier ministre de Sarkozy et actuel candidat à la présidence pour Les Républicains, fera part de sa science pour nous dire « Quelles clés pour entrer et réussir dans notre nouveau monde ? ». Évidemment, il faut entendre par « nouveau monde », non pas un monde marqué par la fin des inégalités sociales, la réduction du temps de travail au profit de l’émancipation populaire, ou encore la fin de la confiscation du pouvoir par une petite caste qui prive de démocratie tout un pays. Non. Leur monde, c’est bel est bien celui de l’acceptation de la précarité comme mode de vie, celui de l’interminable recherche de la croissance pour justifier le saccage environnemental et le massacre du droit du travail.

Leur monde, c’est bel est bien celui de la mondialisation heureuse, incarnée par un chien de garde comme Franz-Olivier Giesbert du Point. Grand copain du clan Rossinot, régulièrement invité à Nancy (pas plus tard qu’en avril pour « Les Rencontres de Françoise »), Giesbert est présent à chaque édition, depuis la première en 2013, de ce « Mini-Davos lorrain ». C’est d’ailleurs son journal qui organise l’évènement, succédant ainsi à la Chambre de commerce et d’industrie de Meurthe-et-Moselle. Tout cela ne semble guère déranger le grand opposant socialiste Mathieu Klein, puisque lui, Laurent Hénart (maire de Nancy) et bien sûr André Rossinot (président du Grand Nancy) seront conviés à l’inauguration.

Apéro Debout et projection sauvage de Merci Patron !
Rendez-vous ce mardi 10 mai à 19 h 30 devant l’hôtel de ville de Nancy sur la Place Stanislas

Dans le cadre des Écorévolutions, le mardi soir, à 20 heures, un diner de gala est prévu à l’Hôtel de ville de Nancy. Nous vous invitons non pas à y aller (cela vous fera économiser 70 euros, le prix d’entrée) mais à venir participer, au même moment, à un Apéro Debout durant lequel est prévue une projection sauvage de Merci Patron !, le film de François Ruffin, qui n’aura jamais si bien porté son nom que ce soir-là. Venez nombreux

Ces Nancéiens et Nancéiennes-là ont l'air assez critique envers la mondialisation heureuse ... eux aussi :

Publié par Frédéric Maurin à 22:02pm
Avec les catégories : #nuit debout , #njj , #presse libre , #merci patron , #nancy , #pardem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires