Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

6 Juin 2016

Qu'a voté votre député ?

Fakir fait (encore) un devoir de mémoire intéressant avec son opération "Nous ne voterons plus PS..."

La date du 7 juin n'est pas anodine :

"Le 7 juin 1936 étaient signés les accords de Matignon : avec le Parti socialiste de Léon Blum et le Front populaire, les travailleurs obtenaient les conventions collectives, les 40 heures et les congés payés. Quatre-vingts ans plus tard, en 2016, le Parti socialiste de François Hollande casse le Code du travail et épouse le Medef. Nous proposerons une action devant toutes les fédérations du Parti socialiste de France, visant tous les députés de la majorité."

TSCG, allongement durée de cotisation, ANI, CICE...un rappel salutaire.

Député par député, département par département...qui a voté quoi :

Evidemment, s'il est acquis qu'on ne votera plus PS, on n'ira pas prendre la porte à droite pour autant :

et là, je ne vous fait pas de dessin

Cliquez donc pour agrandir !

Toute la question est de savoir que faire, tant il est vrai que l'on ne détruit que ce que l'on peut remplacer.

Et là, il y a un grand saut à faire...

Pour le Pardem, tous les problèmes ne peuvent être mis sur le même plan. Ce qui nous paraît le plus décisif, le plus stratégique, est la mondialisation néolibérale et sa déclinaison continentale avec l’Union européenne et l’euro. Cette stratégie des classes dominantes, pour l’instant gagnante, repose sur trois piliers : le libre-échange, la globalisation financière et les institutions multilatérales, en particulier l'Union européenne, chargées de veiller au respect de l’ordre néolibéral mondial en éliminant les souverainetés nationales.

Que dit Monsieur Mélenchon sur ces trois sujets cruciaux ?

Publié par Frédéric Maurin à 21:51pm
Avec les catégories : #fakir , #ps , #mélenchon , #pardem