Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

30 Octobre 2016

Migrants, réfugiés : çà suffit !

Marre de voir les sarko- lepénistes  jouer, pour gagner, sur les peurs ?

 

D'instrumentaliser la misère et la guerre pour leurs minables intérêts de boutiques?

Alors, au hasard, trois articles à lire et faire lire pour faire entendre une autre musique.

C'est urgent.

"Ah, chers défenseurs de notre belle France ! Les centrales d’achat qui étranglent nos agriculteurs, vous ne dites pas « ils arrivent ». Les multinationales qui saccagent le travail, mais fournissent encore (à ceux qui peuvent les acheter) des biens frelatés créés très loin par des travailleurs surexploités, vous ne dites pas « ils arrivent ».

Ci-dessous, c'est gratiné aussi :

"À ceux qui soudainement se préoccupent des SDF : tu peux souscrire à l'année au secours populaire, à la fondation Abbé Pierre ou aux Restos du cœur. Si t'as pas de flouz, tu peux aussi donner de ton temps, c'est facile d'être bénévole dans ces structures. et si t'as ni thunes ni temps, tu peux toujours au moins te préoccuper du clodo en bas de chez toi, en lui amenant des couvertures, des bouillottes et des repas chauds, et en prenant régulièrement de ses nouvelles. Je t'assure que ça l'aidera plus que de cracher sur les réfugiés qui sont moins responsables de son malheur que nous tous qui par notre accoutumance avons TOUS une responsabilité passive dans ce phénomène. Oui toi petit Français moyen, quoique tu fasses pour soulager ta conscience, tu resteras toujours plus responsable de tous ces jeunes de 18 piges qui crèvent dehors que le Syrien qui vient de débouler."

Publié par Frédéric Maurin à 22:51pm
Avec les catégories : #front national , #extrême-droite , #immigration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

BHL 17/01/2017 15:19

Tu seras rasé a la libération !

FM 17/01/2017 20:47

Le look skinhead, c'est d'un banal...