Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

28 Décembre 2016

Le Blitzkrieg de François Fillon

La droite française a toujours eu une vieille fascination pour le modèle allemand.

Déjà, sous la Révolution française, les conservateurs et la noblesse attendaient beaucoup de la Prusse pour sauvegarder leurs intérêts.

Plus tardivement, il y eu l'épisode de la Commune de Paris 

"avec un gouvernement issu de la classe dominante oeuvrant à signer la capitulation et à faire accepter la défaite aux Français dans le but d'enrayer la menace du socialisme parisien, qui sans l'aide des Allemands aurait été incontrôlable"

60 ans plus tard, souvenez-vous, notre bonne vieille droite scandait aussi "Plutôt Hitler que le Front populaire !"

Bon, et notre brave Fillon dans tout çà ?

Il ne trouve pas mieux, pour décrire son action future devant le patronat, qu'utiliser la notion de " Blitzkrieg", une notion historiquement assez facilement situable.

Original ?

Non, le retour d'un vieux réflexe que la phase gaulliste avait su contenir...

Il suffit de l'écouter : 

(25ème seconde, pouvez écouter après quand même, mais n'abusez pas, coquins!)

Alors, pour faire court :

Ceci étant rappelé, je ne verse pas dans la germanophobie pour autant.

Simplement, il y a tant à apprendre de l'Allemagne...

...qu'il est dommage de s'en servir d'alibi pour mener une politique de régression sociale.

Publié par Frédéric Maurin à 22:53pm
Avec les catégories : #françois fillon , #fillon , #Blitzkrieg

commentaires