Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

29 Janvier 2016

Extension du domaine de la répression

Extension du domaine de la répression
Sur la période précédente, disons 2002-2012, cela n'avait rien de choquant...
C'était, comment dire, dans le contrat...
disons même dans l'ADN

(cela fait scientifique, j'aime bien le placer de temps à autre, c'est porteur : acide désoxyribonucléique)

Extension du domaine de la répression
enfin au coeur de leur projet, quoi :
Mais là, on monte d'un cran.
Quand on reçoit - et même sans le recevoir - ce communiqué de l'ORDS, on sent quand même qu'il se prépare quelque chose...
Communiqué de l'Observatoire de la discrimination et de la répression syndicales
Durcissement de la répression syndicale
Les récents événements montrent un durcissement inédit et particulièrement inquiétant de la politique de répression exercée envers les syndicalistes : condamnation de l’inspectrice du travail de Tefal, prison ferme pour huit militants de Goodyear, appel d’Air France contre le salariés d’Air France dans « l’affaire de la chemise ».

Vous trouverez sur le site de l’ORDS :

(etc, etc...et l'on pourrait y mettre beaucoup plus de choses...)

Le communiqué de l’ORDS sur la condamnation des salariés de Goodyear

La pétition pour demander l’arrêt des poursuites contre les huit de Goodyear

L’appel de la CGT pour la relaxe des Goodyear

Un soutien de Jean-Claude Mailly (FO) aux 8 de Goodyear

La pétition de soutien à Laura Pfeiffer et à l'ancien salarié de Tefal, envoyés en correctionnelle pour avoir dénoncé les pressions exercées par l'entreprise à l'encontre de l'agente.

Un article de Didier Gelot et Étienne Pénissat, membres de l'Observatoire, dans l’Humanité du 15 janvier 2016 intitulée « Cette criminalisation se fait au nom du “dialogue social” »

Pour plus d’information, rendez-vous sur notre site observatoire-repression-syndicale.org
Bonne lecture !
L’équipe d’animation de l’ORDS ...etc...

Extension du domaine de la répression
ce "quelque chose", on avait tout de même des éléments pour le pressentir...

Publié par Frédéric Maurin à 00:24am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #ps , #Parti Socialiste , #droite , #cgt , #travail , #goodyear , #ue , #Union européenne , #france , #hollande

26 Janvier 2016

Merci Patron met le feu aux foules

Cela ressemble à cela...
Cela ressemble à cela...

Je garderai cette seule image de l'avant-première de Merci Patron à Grenoble :

malgré l'ouverture de 2 salles, la femme de la billetterie du Club se lève, lève ses bras au Ciel (qui, pourtant, n'avait rien demandé) et crie :

"Y a plus de place pour Merci Patron!"

C'était très beau.

Et ce sera la même chose demain soir à Nancy, où la critique du coin a su trouver les mots justes :

"Partout où il passe, il met le feu aux foules !"

Sa sortie nationale est prévue le 24 février, mais, déjà, la tournée d'avant-premières explose tout ! Quasiment une date par jour, des salles combles chaque fois et des spectateurs debout après 1 h 25 à couper le souffle, impossible à résumer (même la bande-annonce n'y parvient pas).

Merci Patron ! fait un carton et il n'y a qu'en le voyant qu'on peut comprendre pourquoi.

Publié par Frédéric Maurin à 07:33am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #fakir , #merci patron , #nancy , #ciag , #njj , #nouveau jour j , #24 février 2016 , #vinci , #bernard arnault

26 Janvier 2016

Le Plan B : de A à Z

Plus que jamais...

"L'Europe marche sur la tête. Elle se drogue une fois de plus à la finance dérégulée à l'heure où plusieurs États membres de l'Union menacent d'éclater. Pendant ce temps, en France, certains débattent d'une « primaire à gauche » devant s'inscrire selon eux dans le cadre de cette Europe-là, sans la mettre en débat. Plus que jamais, il est temps de préparer un plan B..."

oui, mais...

La coordination européenne anti-euro a diffusé un communiqué dans lequel elle constate que les « Plans B » fleurissent de Paris à Madrid en passant par Berlin.

Mais A, B ou C, qu’en est-il vraiment des intentions politiques des organisateurs de ces débats ?

Le plan B de Mélenchon, c’est la méthode Syriza ?

Le point d'interrogation c'est de moi, afin de ne heurter personne...

La presse internationale a publiée plusieurs articles détaillant les propositions formulées par Yannis Varoufakis à Alexis Tsipras, propositions qui furent rejetées par le Premier ministre Grec. Elles nous éclairent sur le contenu du « plan B » qui existait en Grèce. Ces propositions montrent que, contrairement à ce que continuent à prétendre certains, l’alternative n’était pas entre la « banqueroute » et la capitulation.

Il y a eu ici un mensonge conscient quant aux raisons de la capitulation de Tsipras. Il existait bien, en effet, une autre voie et cette dernière n’était pas “rocambolesque”. Mais, celle-ci impliquait, à relativement court terme, une sortie de la Grèce de l’Euro, une position qui semble être acceptée par des collaborateurs de Varoufakis.

Il faut en tirer toutes les conséquences.

toutes les conséquences...

C'est triste mais, il y a plus de 2 ans, on parlait déjà de SYRIZA au passé :

SYRIZA avait connu une rapide ascension (et avait même failli devancer ND) en se prononçant contre les « mémorandums » (plans d’austérité imposés par la Commission européenne, la BCE et le FMI – la « Troïka »). Mais, à l’instar du Front de gauche en France, SYRIZA entend garder la monnaie unique.

Publié par Frédéric Maurin à 01:43am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #mélenchon , #pep , #m'pep , #euro , #Union européenne

25 Janvier 2016

Les riches gagnent quand les pauvres se battent entre eux

Cet article est reposté depuis Le blog de Bernard Gensane.

Publié par Bernard Gensane à 22:43pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #culture et politique

25 Janvier 2016

26 janvier 2016 ? Enfin en grève !

Encore ?
Comment çà encore?
C'est pour moi la première de l'année...
26 janvier 2016 ? Enfin en grève !
Tout le monde, hélas, ne se saisit pas de cette opportunité.
26 janvier 2016 ? Enfin en grève !
Une journée pour prendre un peu de recul sur les discours austéritaires, managériaux et patronaux, c'est bien peu.

Publié par Frédéric Maurin à 08:17am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #cgt , #grève , #travail

18 Janvier 2016

Territoire zéro chômage : la CGT dit Oui.

Je l'avais bien dit :
Ci-dessous l'avis, avec réserve bien sûr, du groupe CGT au Conseil économique, social et environnemental

« EXPÉRIMENTATION TERRITOIRES ZÉRO CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE » : CONDITIONS DE RÉUSSITE

aussi, la CGT mériterait-elle d'être logée à meilleure enseigne que celle que certains (à gauche, à droite et ailleurs) voudraient lui assigner :
Territoire zéro chômage : la CGT dit Oui.
Tenez, à ce sujet justement,
et, sans être médium, quelque chose me dit que cela n'est pas fini...

RASSEMBLEMENT LE 21 JANVIER 2016 A 17H30

PLACE DE VERDUN, PREFECTURE, GRENOBLE

Cher-es Camarade,

Une fois n’est pas coutume, l’union départementale Cgt de l’Isère communique directement aux syndiqué-es.

En effet, au-delà les aspects législatifs liés à l’état d’urgence, la politique patronale et gouvernementale prend un virage historique et chacun d’entre nous a sa part à apporter.

A l’inverse des valeurs de la CGT, et plus largement de celles de la République, le gouvernement tend à légiférer pour condamner les camarades Cgt de Goodyear qui se sont battus pour l’emploi, pour l’intérêt des salariés et dans un cadre d’action collective, sous l’odieux prétexte de séquestration des représentants des entreprises responsables de la violence sociale qui nous fait tant de mal.

Les condamnés sont des militants CGT nourri par l’audace du progrès social. Que dire de leur avenir et de celui de leur famille ?

Le gouvernement envoie un signal à tous ceux et celles qui résistent aujourd’hui pour les faire taire, et ces attaques contre les militants de la CGT nous les retrouvons également dans notre département.

L’assemblée des syndicats CGT de l’Isère du 15 janvier 2016 a décidé de relever la tête et appelle tous les syndiqué-es à se mobiliser jeudi 21 janvier 2016 lors des vœux de la préfecture et du conseil général au monde économique pour dire notre refus d’une société qui sanctionnerait toute contestation issue du monde du travail.

Nous appelons tous les syndiqué-es à se rendre à ce rassemblement et a rassembler pour que la peur change enfin de camp !

Tu trouveras également ci-dessous le lien pour signer et faire signer la pétition des copains de Goodyear.

https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-l-appel-des-goodyear

Pour le secrétariat de l’ud

Nicolas BENOIT

alors, allons- y, en groupe, en ligue, en procession.

à pied, à ch'val ou en voiture...avec les p'tis...

Publié par Frédéric Maurin à 07:36am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #cgt , #chômage , #emploi , #droit opposable à l'emploi , #zebda , #jean ferrat , #grève

16 Janvier 2016

Motörhead, c'est fini (et Bowie aussi)

Une fois de plus, ce n'est pas l'objet premier de Rupture Tranquille, qui reste un bloc-note de Rupture avec l'Union pour une Minorité de Privilégiés (au sens large et même déguisée en "Républicains").

Et, surtout, la carrière de Bowie est bien mieux traitée par ceux qui l'aimaient.

Mais si Alternatives Economiques en parle, alors...

"David Bowie est mort dimanche à l'âge de 69 ans. Premier artiste pop coté en bourse, premier musicien à proposer un album en téléchargement, il n´a cessé d´innover aussi bien sur le plan musical qu’économique"

Coté en Bourse... on n'arrête pas le progrès.
Laissons faire les professionnels donc :
Moins populaire, mais quand même, j'aimais et j'aime bien, Motörhead.
Son pilier, qui nous a quitté le 28 décembre à l'âge de 70 ans (c'est la saison) n'a jamais trop changé de tête et, pour quelqu'un qui n'est pas très physionomiste, comme moi, c'est plus pratique que David Bowie.

Mireille Mathieu non plus n'a pas trop changé de tête, mais...bon, stop.

Lemmy a même voté Obama et, pour les fachos d'ici sensibles aux apparences sans y comprendre grand chose, cela me fait (un petit) plaisir de le rappeler.
Mais là n'est pas l'essentiel.
Kilmister, Ian Fraser dans le civil, a même produit quelques chansons "politiques".
Mais là encore, ce n'est pas la question.
Vous avez des réveils difficiles ? Essayez pour voir...

et même sur Dieu...sacré con !
enfin, un anglais quoi...
La série noire continue...

Publié par Frédéric Maurin à 10:25am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #Motörhead , #david bowie , #alternatives économiques

15 Janvier 2016

Du haut du Mirador

Le Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative (Gresea), basé en Belgique, vient de lancer une heureuse initiative qui intéressera les citoyens, journalistes, syndicalistes, enseignants, chercheurs. Le Parti de l’émancipation du peuple estime ce projet particulièrement utile et souhaite contribuer à sa promotion. Ce Groupe, en effet, a ouvert un site Internet intitulé Mirador. Son but est de donner à voir, sur la longue durée, chiffres à l'appui, comment la politique des firmes multinationales se traduit dans les faits.

Le pouvoir des multinationales, jusqu'aux moindres aspects de la vie quotidienne, n'a cessé de croître depuis trois décennies. Très rares sont les économistes qui osent se spécialiser sur le sujet, craignant peut-être de fâcher de futurs employeurs. On les appelle les économistes à gages.

Suez alias Engie, alias Electrabel, quelle politique de distribution de dividendes ? ArcelorMittal, quid de l'actionnariat et du taux de profit ? Réponses sur Mirador, via des données brutes et des graphiques qui en présentent l'évolution sur plus de 15 ans. C'est une des spécificités du projet : la longue durée, et ensuite traiter le problème au niveau qui est le sien, celui du groupe, à envergure mondiale. Telle fermeture-délocalisation d'une petite boîte locale (où les gens travaillent et qui fera un titre de presse) ne devient analysable qu'au départ du quartier général où quelqu’un a appuyé sur le bouton. Mirador a commencé avec 34 multinationales, mais le projet est en extension permanente.

Le site contient une visite guidée. Il est structuré en deux niveaux pour obtenir des informations : sur les secteurs d’activité ; sur les entreprises qui composent ces secteurs.

  • Pour accéder au site Mirador, cliquez ci-dessous :
Du haut du Mirador

Vous ne pensiez pas à cela,

j'espère...

Publié par Frédéric Maurin à 00:24am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #mirador , #pep , #m'pep , #capitalisme , #mondialisation , #presse libre , #belgique , #gresea , #multinationales

14 Janvier 2016

Quand la gauche française triomphait des contraintes

Quand la gauche française triomphait des contraintes
C'est utile les archives.
C'est parfois cruel aussi
Hé, oui !

"Assurément, Edouard Herriot buta contre le mur d’argent et le « plébiscite quotidien des porteurs de bons du Trésor » (les « marchés » d’alors) ; Léon Blum put imputer son renversement au fait que « la bourgeoisie détenait le pouvoir ; elle n’a voulu ni l’abandonner ni le partager » ; les gouvernements de la Libération furent obligés de subordonner une partie de leurs ambitions aux exigences du bailleur de fonds, de farine et de charbon américain. Au moins, la gauche léguait chaque fois à ses successeurs de nouveaux instruments de pouvoir et de savoir : la conscience tardive de l’importance de la maîtrise de la monnaie (Herriot), le constat fugace de l’efficacité d’une politique keynésienne de relance (deuxième gouvernement Blum), le contrôle assuré d’un secteur public et nationalisé offrant à un gouvernement démocratique quelques moyens d’agir (Libération)."

Les deux septennats de François Mitterrand ont ceci de particulier qu’ils ont détruit — consciemment et par conviction libérale — certains de ces outils. Le contrôle de la politique monétaire a été abandonné à une banque centrale indépendante, les instruments d’une relance budgétaire sont désormais enserrés dans l’étau de l’euro et de ses critères de convergence, les services publics (télécommunications, transports, Poste, énergie) ne cessent de se heurter aux croisés bruxellois de la concurrence et du marché (7). En d’autres termes, là où François Mitterrand avait bénéficié d’une marge de manœuvre durement forgée dans le feu des conquêtes de la gauche, M. Lionel Jospin hérite les contraintes que les gouvernements socialistes des années 1980 ont entérinées, voire imaginées. On comprend qu’il ait réclamé, pour ce bilan, un « droit d’inventaire ».

Quand la gauche française triomphait des contraintes
Du même auteur, on retiendra son excellent pavé "Quand la gauche essayait

Publié par Frédéric Maurin à 23:03pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #gauche , #ps , #Parti Socialiste , #hollande , #france , #serge halimi , #mitterrand

12 Janvier 2016

Comme des lions

Comme des lions
Une autre avant-première, à St Martin d'Hères cette fois.

Publié par Frédéric Maurin à 22:56pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #comme des lions , #saint martin d'hères , #cinéma , #psa , #travail , #cgt , #grève , #emploi