Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

30 Juin 2016

Essoufflement ?

à d'autres !

Publié par Frédéric Maurin à 22:29pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #loi travail , #médias aux ordres , #cgt , #grève

27 Juin 2016

Eléments pour un Frexit progressiste

Eléments pour un Frexit progressiste
Pour resituer les enjeux d'un Frexit, on peut cliquer ici ou relire cela :
Pour le reste, en grève ce 28 juin toujours pour les mêmes raisons, je vous laisse le soin de faire la synthèse.
Amusez-vous bien...

"Un voisinage aussi injuste que désastreux est en train de se construire entre le peuple et les forces réactionnaires, comme si seules ces dernières offraient une porte de sortie hors d’un système politique de plus en plus détesté. Si aucune perspective de refondation politique n’est proposée, si cet appel n’est pas entendu, les forces césaristes parviendront aux portes du pouvoir. Il ne faudra pas dire alors qu’on ne l’avait pas voulu. Car, oui, cet aboutissement a été accepté, voire alimenté, par une volonté tenace et idéologique d’imposer un système dont l’échec est patent depuis des années."

Le Brexit avorté donnera également un nouvel élan aux partis de la droite dure qui émergent actuellement dans plusieurs pays européens. Ces partis s’adressent ostensiblement aux « petites gens » qui ne se sentent pas représentés et qui se considèrent comme les perdants de l’économique. Mais les programmes économiques de ces partis sont antisociaux et ne feraient qu’augmenter les inégalités. Ils usent et abusent des griefs de la classe pauvre et de la classe moyenne pour augmenter encore le pouvoir des riches.

Ce qui manque en Europe, ce sont des partis de gauche qui prennent au sérieux la nostalgie romantique du nationalisme - opposé à la mondialisation qui broie tout - et la fusionne avec une politique socialiste. Les sociaux-démocrates jouaient ce rôle autrefois, mais sous Blair, Schroeder et Hollande, ils ont dérivé dans la sphère de la mondialisation antinationaliste et néo-libérale. Le nationalisme est devenu, pour eux, un vilain mot. Cela, au moment même où le nationalisme jouit d’une nouvelle popularité en devenant l’ancre des gens ordinaires perdu dans la mer du néo-libéralisme arbitraire.

L’espace qu’ils ont laissé vide sera rempli par le fascisme.

"En 1989, la chute du Mur de Berlin ouvrait une ère où les dirigeants occidentaux ont espéré étendre leur domination sur le monde entier, dessaisir les peuples de leur liberté, et en profiter pour imposer des reculs sociaux littéralement sans précédent.

La suite n’est pas écrite. Mais un formidable retournement du rapport de force s’est esquissé le 23 juin 2016. On suggère à tous les progressistes d’en mesurer l’ampleur.

Et le sens."

"La seule organisation de ce référendum en Grande-Bretagne a brisé le tabou de l'intégration supranationale à sens unique, sans pause, sans retour, ni arrêt possible. Se maintenir dans le carcan des traités actuels n'est plus le seul avenir imaginable, de même que l'éventuelle récupération de certaines compétences de souveraineté et de moyens de contrôle démocratique. Une Europe aux souverainetés amputées et paralysées ne saurait devenir une puissance, surtout face à la crise multiforme - économique, sociale, migratoire, politique, culturelle, morale - qui frappe notre continent. Nous pensons que beaucoup de réformes importantes peuvent être réalisées dans le cadre des traités actuels, dans l'esprit de l'accord qui avait été conclu avec le Royaume-Uni et qui n'entrera donc pas en vigueur. L'Observatoire de l'Europe décline plusieurs de ces propositions tout au long des articles qu'il publie. Celui-ci qui suit va plus loin. Laissant nos craintes et nos préjugés de côté, le moment est venu de bâtir l'Europe des résultats. Celle qui pourrait donner, qui-sait, aux Anglais, aux Suisses à d'autres encore, le désir de nous y rejoindre... Ce sont les bases d'un nouveau traité pour sauver la construction européenne des chimères fédéralistes et des vieilles folies supranationalistes qui ont fait tant de mal à notre continent."

Contre les effets d'une économie de marché ouverte où la concurrence est "libre et non faussée", c'est le moment de reparler peut-être aussi de la Charte de la Havane...

Publié par Frédéric Maurin à 22:41pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #frexit , #brexit , #gauche , #Union européenne , #ue

26 Juin 2016

Il faut cultiver notre jardin

comme l'écrivait Voltaire...
"Volta a terra": même si l'on n'a pas la main verte, c'est possible !
et pour l'emballage, c'est en bonne voie

Publié par Frédéric Maurin à 22:43pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #miimosa , #agriculture , #financement participatif

26 Juin 2016

Un peu de "fair play"

Jean-Pierre Chevènement, plutôt volubile en ce moment, "demande aux dirigeants européens d’accueillir avec fair play et sans esprit vindicatif la décision souveraine du peuple britannique."
Mais cela va pas être facile...

Aujourd’hui, le déni démocratique se joue au niveau européen. Le non des Français et des Néerlandais en 2005 contourné par les classes politiques dans leur ensemble, les suffrages des Grecs balayés par la Troïka, les peuples qu’on a fait voter et revoter jusqu’à ce qu’ils deviennent raisonnables, tout cela va dans le même sens : jamais Bruxelles et ses fonctionnaires surpayés, surprotégés, hors-sol, n’accepteront une expression populaire démocratique qui ne leur convient pas et qui est hostile au capitalisme financier. Les grandes figures médiatiques servent quasiment toutes de relais. Fille de syndicaliste indépendantiste, Audrey Pulvar méprise les ploucs rosbifs : « Les gens qui vivent dans la modernité ont voté contre le Brexit ». L’icône aux lunettes d’écaille a raison : les prolos sans-dents (appliquée aux Britanniques, l’expression “sans-dents” est à prendre au premier degré) se nourrissent de fish and chips bien gras alors que les bobos de la Tamise se délectent de sushis. En plein abattement détumescent, l’européiste hystérique Quatremer fait dans le sadomaso : « Pour éviter l’effet de contagion, il faut que le départ soit douloureux ».

Si Obama, Wall Street et la Cité de Londres n’ont pas réellement paniqué, c’est que rien n’est acquis de par ce référendum car de nombreuses stratégies ont été mises en œuvre pour contourner le vote du 23 juin. Cameron a montré l’exemple quelques heures après sa défaite en proposant un calendrier dilatoire permettant toutes sortes de manœuvres secrètes entre Bruxelles, Merkel (accessoirement Hollande) et le Royaume-Uni. Il faut à tout prix que l’oligarchie mondiale (ceux que le discours dominant appelle « les élites ») garde la main, empêche l’enrayement d’une intégration européenne au service de ses intérêts.

Publié par Frédéric Maurin à 20:32pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #brexit , #chevènement

22 Juin 2016

To our British friends

à nos amis anglais, quoi !

Le rédac-chef de Ruptures suggère d'envoyer ce documentaire à tous nos amis anglais :
Je n'en ai pas mais comme Ruptures est un bon journal alors... je compte sur vous.

Et si vous pouviez faire un geste pour la traduction, ce serait pas mal non plus.

Merci d'avance.

En attendant, on va causer français...

Publié par Frédéric Maurin à 22:57pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #brexit , #ruptures , #pardem

22 Juin 2016

Les primaires, c'est secondaire

Quel talent, cette Coco !
Quel talent, cette Coco !
C'est dit une fois pour toute.
Je ne reviendrai pas sur la mal-nommée "Belle Alliance populaire"
Circulez ! Ailleurs, il y a tout à voir:

Publié par Frédéric Maurin à 22:31pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #primaires à gauche , #Ps , #mélenchon , #pardem , #nikonoff

22 Juin 2016

La fête continue sur BeIN Sports !

elle dure à peine 47 secondes mais cela vaut le coup...

Un vrai moment de grâce !
Belle performance.
La fête continue sur BeIN Sports !
Allez, bientôt la coupe !

Publié par Frédéric Maurin à 21:49pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #beIN sports , #médias aux ordres , #loi travail

20 Juin 2016

La Loi "Travail" vue par les avocats

C'est un exercice quotidien du SAF, Syndicat des Avocats de France, de bonne facture.

En voici quelques uns :

Charb, plus qu'un dessinateur : un visionnaire !
Charb, plus qu'un dessinateur : un visionnaire !
Voilà, c'était pour changer un peu car il n'y en a vraiment que pour la CGT en ce moment...

Publié par Frédéric Maurin à 21:35pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #loi travail , #saf

19 Juin 2016

Un havre de paix

Le Havre : 30 000 personnes en manifestation dans une ville de 170 000 habitants...cela laisse rêveur.

Il va falloir déménager...

Publié par Frédéric Maurin à 00:41am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #loi travail

16 Juin 2016

Qui veut interdire cela ?

Ne serait-ce que cet échauffement de l'équipe INFO’COM-CGT :

"L'esprit du 11 janvier 2015 " était bien présent ce 14 juin

On pouvait même, comme chante l'autre, y embrasser des flics !

Publié par Frédéric Maurin à 22:06pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #infocom cgt , #grève , #loi travail , #charb , #Jacques Sapir