Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

15 Mai 2012

Le changement, c'est maintenant

...du moins en ce qui me concerne personnellement :

Le 9 mai 2012, à l'occasion d'une journée de l'Europe (non fériée, rassurez-vous), au lendemain d'un 8 mai où François Hollande et Sarko délivraient une image d'"unité nationale"; le 9 mai 2012 donc, j'avais glissé que j'adhérais au Mouvement Politique d'Education Populaire.

Souvenez-vous, c'était ici : François Hollande : "les ennuis commencent"

Pourquoi ? Parceque le M'PEP présentait des candidats contre Marine le Pen, Gollnish and co avant même le camarade Mélenchon ? Législatives : Mélenchon candidat contre Le Pen ?

Peut-être. Mais pas seulement.

Car s'engager sur une échéance de court-terme, c'est risquer le feu de paille. Genre "Indignez-vous", un ouvrage certainement sympathique mais dont l'auteur, en première intention et avant une sombre affaire d'hôtellerie, avait soutenu DSK. Ceci n'est qu'un exemple. 

Non. Si j'adhère au M'PEP c'est car il est vrai que les ennuis commencent.

Car, avec Emmanuel Todd (vous allez en souper camarade lecteur...) je pense qu'« il serait imprudent, après s’être imaginé que Sarkozy résoudrait tous les problèmes, de se figurer que son effacement suffirait à les dissiper ».

L'exigence de rupture avec l'Union pour une Minorité de Privilégiés ne doit pas faillir au prétexte que son aile droite, l'UMP, serait renvoyé dans l'opposition parlementaire.

Et, en matière d'exigence républicaine et socialiste, s'en remettre au seul "Parti Socialiste" me semble une option plus qu'hasardeuse (j'aurai certainement l'occasion de developper ce point plus tard).

Bon allez, j'écourte... si j'adhère au M'PEP, c'est ma manière de faire qu' Aussitôt élus, on les pousse au cul ! ... mais, puisqu'il y faudra tout de même du temps, c'est aussi pour ces quelques raisons :


Publié par Frédéric Maurin à 09:37am
Avec les catégories : #rupture tranquille

commentaires