Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

22 Août 2012

Le retour des FTP

Nulle référence ici aux Citoyens Résistants d'Hier et d'Aujourd'hui (quoique), mais à ce communiqué du FTP (Faites taire les perroquets)

« Ils nous pompent l’air »

16 juin 2012

Le réseau « Faîtes taire les perroquets » (FTP) annonce le lancement d’une campagne contre le « bruit de fond » médiatique. Une première action a eu lieu avec succès le jeudi 14 juin 2012 à 14 h 30 à la Bibliothèque nationale de France (13e arrondissement de Paris).

Laurent Joffrin et Maurice Szafran, perroquets multicanaux respectivement directeurs du Nouvel Observateur et de Marianne ont, pour la première fois depuis trente ans, cessé de caqueter pendant quelques minutes. Invités à « débattre » sur le thème « Presse, politique et indépendance rédactionnelle », ces deux frères siamois en connivences ont été contraints de prendre la fuite sous les sifflets, les cotillons et les cornes de brume d’un auditoire exaspéré par leur babillage autocongratulatoire.

Cette expérience menée dans le tube à essai d’une salle de conférence appelle une extension nationale – puis planétaire.

Nous exigeons :

- Un plafonnement du temps de parole pour la trentaine d’éditorialistes qui quadrillent les grands moyens d’information, afin de garantir la pluralité des opinions. Nous adressons pour cela un appel solennel au Conseil supérieur de l’Audiovisuel, ainsi qu’à Jean-Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel, qui a su, pour une fois, résister aux pressions du Parti de la presse et de l’argent (PPA) en réaffirmant le principe d’égalité du temps de parole entre les différents candidats lors du dernier scrutin présidentiel.

- La fusion de TF1, France 2, France 3, Canal +, Arte, France 5, M6, Direct 8, LCI, BFMTV, etc. en une seule et même entité baptisée « PPA TV » émettant depuis une barque de pêche au large des eaux territoriales ; suivant la même logique, le regroupement des canaux de RTL, EUROPE 1, FRANCE INTER, RMC, BFM Radio, etc., en une seule et même chaîne baptisée « Radio-Paris », basée en Andorre.

- Que l’accès à la profession d’éditorialiste soit conditionnée à la réalisation d’un stage annuel de trois mois de rééducation au monde réel : Jean-Michel Aphatie devrait par exemple documenter son opinion sur l’austérité par un passage sur les chaînes d’un abattoir de poulets industriels ; Nicolas Demorand devrait ainsi suivre une formation en alternance de fabrication de sous-ventrières dans un atelier de Seine-Saint-Denis.

Les espaces ainsi libérés seront attribués à des médias d’information au service de l’intérêt général, indépendant des forces politiques comme des puissances de l’argent.

Nous appelons tous ceux qui souhaitent rejoindre les rangs du réseau FTP à clouer le bec des éditocrates par tous les moyens festifs et sardoniques.

Paris, le 14 juin 2012 Contact presse : contact@arapede.net

On aura compris, avec ce mélange de dérision et de pertinence, que Le Plan B n'a pas dit son dernier mot...

Sur ce sujet, retour sur A Contre Courant, qui propose ici liens et initiatives en faveur justement des "médias d’information au service de l’intérêt général, indépendant des forces politiques comme des puissances de l’argent":

  • http://www.acontrecourant.org/category/presse-libre-en-danger/

Publié par Frédéric Maurin à 23:37pm
Avec les catégories : #rupture tranquille

commentaires