Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

20 Octobre 2010

Sarkozy n'est pas autiste

Cela devait arriver !

Je vais publier une lettre à Thibault, Chérèque,Mailly, texte très intéressant par ailleurs, mais qui évoque l'autisme de Nicolas Sarkozy. C'est un détail mais il pèse lourd pour moi.

Donc, ce n'est plus l'abruti CGT qui cause, ni le stalino-chevènementiste (j'aime faire plaisir à mes contradicteurs : on m'a même qualifié de national-socialiste, ce qui venant d'un libéral eurobéat est un compliment!) ... mais c'est le père de famille. Toutes casquettes mises à part.

Et voilà ce qu'il a à dire :  :  

 

 

Comme père d'un jeune autiste de 20 ans, je tenais à apporter quelques précisions, puisqu'il n'est pas en mesure de le faire par lui-même.

Mon fils donc, comme tous les autistes, ne saisit pas ou mal les interactions sociales. Il n'a donc pas le «sens des affaires», la capacité de mentir ou de décrypter des mensonges. Prenant tout «au pied de la lettre», il est incapable de tenir un double langage et de manipuler quiconque.

S'il peut être en souffrance et traverser, lui aussi, des «crises», il est aussi incapable de toute violence (physique ou symbolique) sciemment orientée contre autrui.

Il n'accorde évidemment aucune signification à cette chose abstraite qu'est l'argent, pas plus qu'il n'est capable de défendre ses intérêts.

Il est néanmoins très sensible aux sentiments qu'on lui manifeste. Et ceux qui le connaissent peuvent apprécier ses qualités, malgré le poids du handicap.

Sans vouloir ici dresser plus finement son portrait, vous comprendrez que ni Sarkozy, ni son gouvernement, ni les intérêts qu'ils défendent et le projet de société qu'ils promeuvent ne méritent la qualification d'autisme.

Et, pardonnez l'ironie, de mon point de vue, c'est presque regrettable.

Tout aussi regrettable que de ne pas utiliser les mots justes à leur endroit: «réactionnaires, chiens de garde de la bourgeoisie, valets du capital, Union pour minorité de privilégiés»... que sais-je?  L'histoire, et vous la connaissez, regorge de qualificatifs plus explicites et plus appropriés.

 

Karl Marx parlant de Thiers, l'écraseur de la commune de Paris, le qualifiait de nabot monstrueux. Ecrivant cela, il n'avait rien contre le personnes de petite taille, mais jugeait le parcours et l'action de l'homme.

Sarkozy n'est pas autiste : c'est peut-être un nabot malfaisant. Plus au service d'une classe que du peuple ou de sa patrie. 



Pour le reste, je connais une association d'aide aux familles d'autistes. Sa trésorerie est, crise ou pas, grève ou non, plus que tendue. Si le sujet vous intéresse, allez voir leur site :

http://autismevies.free.fr/

et n'oubliez pas votre chéquier...

(notamment toi, le "gréviste par procuration")

 

Pour terminer, on continue évidemment

grèves, blocages et manifestations

civiquement, pacifiquement, mais résolument

 contre le projet de Sarkozy de

 Défaire méthodiquement le programme du CNR

 

(le prochain article ouvre des pistes)

Publié par Frédéric Maurin à 20:22pm
Avec les catégories : #rupture tranquille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires