Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

5 Janvier 2013

Tous nos voeux de Grand Soir

J'essairerai modestement de m'y tenir également...2012 nous aura au moins apporté de belles anaphores...

Les audacieuses promesses du Grand Soir pour 2013.

Le Grand Soir

-  Moi, journal alternatif je promets de poursuivre ma mission d’information atypique et éthique,
-  Moi, journal alternatif, je promets de publier des articles qui ne reflètent pas nécessairement les idées des administrateurs,
-  Moi, journal alternatif, je promets de ne pas entrer dans les pugilats internes à la gauche, en France et à l’étranger,
-  Moi, journal alternatif, je promets de modérer modérément, mais assez pour que les forums enrichissent les articles,
-  Moi, journal alternatif, je promets de continuer à pencher du côté des petits, des obscurs, des sans grades (1) ,
-  Moi, journal alternatif, je promets de permettre à mes administrateurs de publier leur prose, mais pas trop souvent,
-  Moi, journal alternatif, je promets de combattre à la fois la violence des armées (dont Tsahal) et tous les racismes (oui, c’est possible !),
-  Moi, journal alternatif, je promets de ne pas trembler devant les milices anonymes qui font la police des écrits en remplacement de feu Herr Otto Abetz (2),
-  Moi, journal alternatif, je promets d’aller chercher la vérité partout dans le monde et de respecter le serment des témoins : « Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. »,
-  Moi, journal alternatif, je fais miens ces mots du serment d’Hippocrate : « Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères si j’y manque. »

Et merci à nos talentueux lecteurs et contributeurs (3) et à tous ceux (sites Internet, journaux, journalistes, écrivains, associations, responsables politiques) qui savent ce qu’est LGS et qui ont toujours su le dire.

Le Grand Soir.


Notes :

(1) « Et nous, les petits, les obscurs, les sans-grades,
Nous qui marchions fourbus, blessés, crottés, malades,
Sans espoir de duchés ni de dotations… »
(Edmond Rostand. L’Aiglon).

(2) Ambassadeur de l’Allemagne nazie à Paris, Otto Abetz, avait dressé la liste d’ouvrages interdits. La première « liste Otto » comportait 1 060 titres. Plus de 700 000 livres seront saisis et détruits.

(3) A ce jour, LGS a publié 14 661 articles de 1 187 auteurs et 39 974 commentaires.  

Publié par Frédéric Maurin à 19:22pm
Avec les catégories : #rupture tranquille

commentaires