Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

Articles avec #acrimed catégorie

29 Mars 2017

Sur la sondageosphère

Avertissement : je suis contraint de suspendre mon voyage en fachosphère . Trop de choses impubliables et-ou relevant de la psychiatrie. (Et puis j'ai peur, voilà, c'est dit). Allez voir "Chez nous", même si ce film peut, sur certains aspects, offrir une vision édulcorée de la chose. 
Donc, pour aujourd'hui, on va rester sur des zones plus "rassurantes".
Merci de votre compréhension.

Merci, au passage, au Grand Soir - www.legrandsoir.info -

Et, sur les questions d'opinions, - ces idées dominantes qui sont souvent les idées de la classe dominante - n'oubliez pas de faire confiance aux professionnels:

Publié par Frédéric Maurin à 08:28am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #médias libres , #acrimed

13 Juillet 2016

La carte du PPA

réactualisée ce mois-ci par Le Monde Diplomatique
Vous, vous avez besoin de lunettes, non?
Vous, vous avez besoin de lunettes, non?
un très bel hommage au Plan B
dont l'objectif (c'est-à-dire, pour mémoire,"détruire le PPA", le Parti de la Presse et de l'Argent)
La carte du PPA
ne semble pas encore atteint pour le moment.
Alors on continue...
de plus belle...

Publié par Frédéric Maurin à 22:59pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #ppa , #le plan b , #le monde diplomatique , #médias aux ordres , #presse libre , #acrimed

25 Mai 2016

Les chiens de garde aboient fort en ce moment

On est habitué mais il n'est pas inutile de le rappeler comme le fait Acrimed...
Tiens, tant qu'on y est, si votre budget grève n'explose pas trop...
Les chiens de garde aboient fort en ce moment
et encore, tant que j'y suis, et à l'attention particulière des grévistes par procuration qui voudraient entendre l'éditocratie hurler à la mort, il y a aussi une caisse de grève :
Place aux chiens sympas (il y en a ! )
Les chiens de garde aboient fort en ce moment
et bonne fête à Béranger

Publié par Frédéric Maurin à 21:16pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #médias aux ordres , #grève , #presse libre , #acrimed

18 Avril 2016

Pour que vive ACRIMED

Il faut trouver 0,36 % du revenu de l’oligarque des médias Arnaud Lagardère.
Soit 60 000 €. C'est dérisoire, c'est énorme.

Ces 60 000 euros, qui pour cet héritier ne sont que le montant d’un pourboire, nous sont indispensables, pour continuer notre activité multiforme – par nos publications, nos débats, nos actions –, de critique des médias, pour une transformation démocratique des médias. Ces 60 000 euros nous sont indispensables notamment pour pérenniser l’emploi de trois salariés, hélas mal payés.

Mais vu l'enjeu,

Publié par Frédéric Maurin à 22:08pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #acrimed , #presse libre , #médias aux ordres , #lagardère

20 Février 2016

Les médias Lagardère sont-ils aux ordres ?

Réponse : Oui !
Sans hésiter.

Voulez quoi ? Une preuve de plus ?

La voilà, une toute fraîche...

Les médias Lagardère sont-ils aux ordres ?
Alors, que faire ?

Publié par Frédéric Maurin à 23:44pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #médias aux ordres , #presse libre , #lagardère , #europe 1 , #acrimed , #fakir , #merci patron

7 Octobre 2015

Scoop : Michel Onfray rejoint ACRIMED

la révolution est en marche...
Ouf ! Cela va déjà mieux.

Publié par Frédéric Maurin à 09:30am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #acrimed , #médias aux ordres

15 Janvier 2015

Continuer Charlie, continuer les Charlies

Il y a des obsèques aujourd'hui. J'ai pas envie d'écouter des Requiems, fussent-ils de Mozart...

Salut citoyens.

Désolé d'être prosaïque, mais la liberté d'expression se défend partout, par la manif, dans les lieux de travail mais chéquier en main aussi.

C'était vrai avant le 11 janvier, cela reste vrai après pour tous les autres Charlies.

Pour les Petits Charlies locaux, ici vu de Grenoble et sa cuvette qui ont aussi pour ambition de "Couvrir de glaires ceux qui veulent se couvrir de gloire".

Pour les nouveaux Charlie à tirage national mais cela, sûr que vous êtes déjà abonné(e)

Pour les Vieux charlies, certains Centenaires ...et on a beaucoup à apprendre, car ils ont aussi pris beaucoup de coups, des vieilles personnes.

Et pour les Charlies sans dessins, mais parfois cruellement drôle.

A leur corps défendants.

Sans publicitaires, sans industriels.
Sans armes et sans pognon.
Mais avec tout le reste.
C'est-à dire tout ce qui compte vraiment.

Continuer Charlie, continuer les Charlies

Publié par Frédéric Maurin à 09:51am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #presse libre , #charlie hebdo , #acrimed , #bastille République Nations , #fakir

14 Novembre 2014

15 Novembre : ACRIMED avec nous !

15 Novembre : ACRIMED avec nous !

Pour une alternative à l’austérité et au statu quo sur la question des médias

Communiqué d'ACRIMED

Un appel à une mobilisation nationale le 15 novembre 2014 a été lancé par le « collectif 3A » (Alternative À l’Austérité).

15 novembre : la rue contre l'austérité

Ce collectif regroupe les syndicats, associations et partis qui ont organisé la manifestation unitaire du 12 avril 2014. « Maintenant ça suffit ! », disaient-ils alors, pour appeler à marcher « contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses ». Et nous ajoutions « Maintenant, ça suffit !… sur la question des médias aussi », expliquant ainsi pourquoi l’association Action-Critique-Médias (Acrimed) avait décidé de se joindre à cette manifestation. Les organisateurs de la mobilisation du 15 novembre en appellent aujourd’hui à une « alternative à l’austérité ».

Bien qu’elle ne figure pas parmi les urgences économiques, sociales et écologiques, la question des médias ne saurait être négligée. C’est pourquoi l’association Action-Critique-Médias (Acrimed) s’associera à la mobilisation pour en appeler à une alternative à l’austérité et au presque rien sur la question des médias.

Austérité d’un côté : le gouvernement taille dans le budget consacré aux médias (tout en maintenant un système d’aides à la presse particulièrement opaque et revenant à subventionner les grands groupes capitalistes de presse). Presque rien de l’autre : le gouvernement est à ce point mobilisé pour réduire les dépenses publiques (exception faite des dons sans contreparties destinés aux entreprises), qu’il oublie des réformes – lui qui prétend « réformer la France » – qui ne coûteraient pourtant pas un centime d’euros (notamment une loi reconnaissant un statut juridique aux rédactions pour lutter contre le pouvoir des actionnaires, et une autre protégeant le secret des sources). Or, ne rien faire, c’est entériner une situation qui, dans les médias aussi, ne cesse de s’aggraver : en ce qui concerne aussi bien l’emploi (suppressions de postes, précarisation généralisée, etc.) que la qualité de l’information, le pluralisme et l’indépendance des rédactions A quelques nuances près, nous ne pouvons donc que réaffirmer ce que nous écrivions il y a six mois.

C’est pour toutes ces raisons, qu’Acrimed se joindra à la mobilisation du 15 novembre.

Et pour les mêmes raisons, Acrimed organisera le 31 janvier 2015 à la Java, 105 rue du Faubourg du Temple 75010 Paris, une...


... avec un seul mot d’ordre : si un autre monde est possible, d’autres médias le sont aussi ; pour qu’un autre monde soit possible, d’autres médias sont nécessaires. Précisions à venir sur notre site.


Agone publie la « sixième édition augmentée et actualisée » d’un ouvrage initialement paru en 2000 (il n’était alors consacré qu’à la seule guerre du Kosovo). Il est en vente (paiement hautement sécurisé) dans notre « boutique ».

Présentation complète de l’ouvrage sur notre site :http://www.acrimed.org/article4478.html


Vendredi 7 novembre 2014, à 18 h : projection-débat du film « Opération Correa » (épisode n°1 : « Les ânes ont soif »), avec Henri Maler (Acrimed) au cinéma Diagonal, 5 rue de Verdun, 34000 Montpellier.

Pour les autres initiatives, les précisions (thème, lieu, horaires…) sont à suivre sur l’agenda des débats et initiatives.


5.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux solutions :

- Envoyer un message vide à zelistes@acrimed.org avec, dans le champ "sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre mention).

- Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous expliquera...

5.2. Sélection d’articles publiés sur le site (septembre-octobre 2014)
I. (TROP) VU, (TROP) LU, (TROP) E
NTENDU

** Mort du patron de Total : hagiographies médiatiques
Informer ou émou
voir ?

** La presse est unanime : Nicolas Sarkozy
Le retour du fils prod
igue ?

** « Secrets d’Histoire » sur France 2 : de Gaulle couronné, de Gaulle sanctifié, de Gaulle peopolisé
De Gaulle, le dernier roi de France ? Comment faire l’apologie d’un homme d’État pendant 1h30 en ne faisant qu’effleurer son action politi
que...

** Scoop : Selon Paris Match, Claire Chazal aime ses chats
Peopolisation et néant d’information sur son
métier

** Orgie de séries, policières et américaines de préférence, sur les chaînes gratuites de la TNT
Les « cases » réservées, en soirée, à la fiction sont envahies par des programmes caricaturaux et interchange
ables.

II. (PAS) VU, (PAS) LU, (PAS) ENTENDU

** Réélection de Morales à la tête de la Bolivie : circulez, y a rien à voir !
Une illustration de la sélection sélective de l’inform
ation.

** Chez Libération, Pierre Marcelle de nouveau censuré
Tu ne t’en prendras pas aux actionnaires du jo
urnal.

** Le retour de Sarkozy ? Réception sur France 2... et censure d’un reportage sur France 3 (communiqués)
Les directions de France Télévisions au garde à v
ous...

** Censure suite : quand la direction de France Télévisions se prend les pieds dans le tapis rouge (SNJ)
À propos de Nicolas Sark
ozy...

III. DES NOUVELLES DES ÉDITOCRATES

** Faut-il radier Jean-Pierre Elkabbach ?
Elkabbach joue avec les chiffres... et nous démontre au passage qu’il ne sait ni lire, ni co
mpter.

** Mort du patron de Total : Elkabbach cultive le champ de déshonneur du journalisme
Un hommage grandiloquent déguisé en entr
etien.

** Le coût d’une conférence de François Lenglet, de France 2 ? 8 500 euros !
Arrondir ses fins de mois grâce à une notoriété acquise sur le service public : est-ce bien déontolog
ique ?

** Joffrin–Beytout : violence des échanges sur Internet
Deux grands éditorialistes débattent : ambiance et audience gara
nties.

** BHL et l’hystérie médiatique
L’astre médiatique BHL continue de briller. Nouvelle illustration suite à l’arrêt programmé de sa pièce de théâtre « Hôtel Eur
ope ».

** Bruno Roger-Petit traque les « fachos » : polémiste ou faussaire ?
Petites manipulations, mensonges par omission, néant d’inform
ation.

** Un joyeux anniversaire en présence de DSK
... et d’« innombrables personnalités médiatiq
ues ».

IV. LA MALINFORMATION DU QUOTIDIEN

** À la « Une » de Corse-Matin, des croix gammées sur une synagogue associées à une femme voilée
Islamophobie décom
plexée

** Une vraie-fausse « enquête » du Point sur les « vrais rentiers »
... Le Point ex
cepté.

** Question d’Acrimed : quel jugement portez-vous sur les sondages bidons du Point ?
Votez pour le pseudo-sondage du Point le plus grotesque ou le plus scand
aleux.

** Direct Matin traque les chômeurs à 7.000 euros mensuels
Information ou parti-
pris ?

** Éditocrates sous perfusion : une gabegie « oubliée » par les médias dominants
« Réduire la dépense publique »... sauf lorsque l’on en béné
ficie.

** Vous êtes riches ? L’Express réduit vos impôts
... Mais ne renonce pas aux aides à la presse payées par tous les contribu
ables.

V. ON RELAYE : LIVRES, ÉMISSIONS, INFOS

** Les politiques et le divertissement télévisuel (extrait de La politique sur un plateau, de Ph. Riutort et P. Leroux)
Comment, au cours des trente dernières années, les responsables politiques sont devenus des invités permanents d’émissions de divertissement où il n’est jamais question... de poli
tique.

** À écouter sur France Culture : « Michel Naudy, de l’antenne au placard »
Parce que Michel Naudy était un ami, et un ami en critique des médias et que les interlocuteurs choisis par les réalisateurs méritent d’être ent
endus.

** Là-bas si j’y suis version Web : L’abonnement c’est maintenant (communiqué)
« Indignation, pétition, il est temps de passer à l’ac
tion »

** Chute de la maison Hersant : et maintenant les Antilles ! (SNJ)
« Un épisode scandaleux de plus dans la déconfiture de Groupe Hersant Méd
ias ».

** Liberté-Hebdo : Construire une alternative aux licenciements (Communiqué)
Un communiqué des salariés de Liberté-Hebdo, hebdomadaire communiste du Nord-Pas de C
alais.

** Hacker pro-Israël : un élu attaque un journaliste de Rue 89 (SNJ)
« Un ennemi public de la liberté de la pr
esse »


Voici une sélection extraite de notre série : Critique des médias sur le Web. Le numéro de juillet-août-septembre est d’ores et déjà consultable en ligne.

Le JDD manipule un sondage au bénéfice de Marine Le Pen (Blogs de Mediapart, 03/11) - "La question n’est pas : « Selon vous, qui est l’opposant No1 à François Hollande aujourd’hui ? ». Mais « qui s’oppose le plus », bref qui est le plus éloigné du président. Sans surprise, l’extrême-droite s’oppose plus nettement par son discours plus radical, que le centre ou l’UMP."

La police interrompt un reportage sur de faux clowns recrutés par un journaliste (LeDauphine.com, 30/10) - "Un journaliste d’une société de production a demandé à des mineurs de se déguiser en clown et de faire peur à des passants à Douai (Nord) pour les besoins d’un documentaire."

Notre dernière création : la carte de France de l’information régionale(Tumblr des Pigistes de l’extrême, 28/10)

L’aberration de Libération (Jacques Sapir, 27/10) - "Libération vient ce commettre un mauvais coup, quelque chose dont ce journal moribond nous avait donné l’habitude depuis 2005 et la campagne du référendum sur le projet de constitution européenne. Mais, cette fois, ce mauvais coup porte sur la Russie et prend la forme d’une pseudo-enquête sur les « réseaux de Poutine » en France."

« Bande de filles » : safari sur la Croisette (lesensdesimages, 23/10) - "Le problème c’est que les fantasmes révèlent souvent des vérités latentes héritées dans le cas présent d’une histoire coloniale et culturelle dont la France a du mal à s’émanciper. J’en veux pour preuve les nombreux épithètes exotiques que l’on retrouve çà et là dans les formules alambiquées et pseudo-stylisées des critiques : « ces fleurs de HLM, bravaches et peinturlurées comme des Peaux-Rouges, sur le sentier d’une guerre insoupçonnée » (L’Express) ; « silhouette féline, nattes africaines, œil de biche » (Télérama), « tel ce combat de rue, version sauvage de La Guerre des boutons » (Les Echos)."

« Elle » et ses produits dérivés féministes : une cynique tentative de récupération (toutalego.com, 23/10) - "Après ce faux défilé féministe destiné à vendre des vêtements de luxe, on pensait avoir tout vu question récupération du mouvement. C’était sans compter la dernière initiative du magazine « Elle UK » qui a décidé de vendre des t-shirts et accessoires de mode estampillés « This is what a feminist looks like »."


- Alessandrin (Arnaud), Biscarrat (Laetitia), Espineira (Karine) et Thomas (Maud-Yeuse), Quand la médiatisation fait genre : médias, transgressions et négociations de genre, L’Harmattan, octobre 2014, 256 p., 26 euros.
Bassoni (Marc) et Joux (Alexandre), Introduction à l’économie des médias, Armand Colin, septembre 2014, 252 p., 22,50 euros.
Combaz-Wies (Lucile) et Frappe (Paul), Impact des médias sur les motifs de consultation en médecine générale : Etude du lien entre médias et médecine, Presses Académiques Francophones, septembre 2014, 68 p., 29,90 euros.
Falconi Alejandro (Luis), Le Mexique cardéniste dans la presse régionale française l : Le Petit Marseillais (1934-1940), L’Harmattan, octobre 2014, 206 p., 20 euros.
Generation 5, Education aux médias et à l’information, Generation 5, septembre 2014, 89 euros.
Kaffo Fokou (Roger), Médias et civilisations : Comment se protéger de la manipulation des médias mieux s’en servir, L’Harmattan, septembre 2014, 256 p. 25 euros.
Legavre (Jean-Baptiste), L’informel pour informer : les journalistes et leurs sources, L’Harmattan, octobre 2014, 258 p., 27 euros.
Missehoungbe (Pierre-Paul), Médias et laïcité au Sénégal, L’Harmattan, septembre 2014, 166 p., 17 euros.
Pieau (Laurence), Scoop story, First, octobre 2014, 16,95 euros.
Sadjué Bakakeu (Patricia), L’image du corps de la femme dans les médias : Les femmes rondes sont-elles juste une tendance ou de véritable promotrices de mode ?, Éditions universitaires européennes, septembre 2014, 88 p., 35,40 euros.
Tonme (Shanda), La presse en accusation - Soupçons sur un pouvoir au-dessus de tous les pouvoirs, L’Harmattan, septembre 2014, 236 p., 23 euros.
Wongo Ahanda (Antoine), Comment s’informent et communiquent les Camerounais de l’ét
ranger ?, L’Harmattan, septembre 2014, 224 p., 23 euros.


Prochain magazine : décembre 2014

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://ww
w.acrimed.org/

Publié par Frédéric Maurin à 10:43am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #austérité , #presse libre , #médias aux ordres , #acrimed

1 Juin 2014

Pour que vive la presse libre

Pour que vive la presse libre
contrecarrer la guerre idéologique
et sortir des Médias de M....
« A Contre Courant » a participé aux 3ème « Rencontres des Médias Libres » organisées les 23, 24 et 25 mai 2014 à Meymac (Corrèze) par des militant-e-s qui se sont appuyé-e-s sur une nouvelle association intitulée « Rencontres Médiatiques » pour lancer leur initiative.
A l’issue du week-end, l’association « Rencontres Médiatiques » est devenue le point de départ d’une « Coordination Nationale Permanente des Médias Pas Pareils » (CNPMPP) dont la naissance est annoncée par le communiqué ci-dessous (également téléchargeable ici en version PDF).
Nous invitons nos lectrices et lecteurs à diffuser rapidement et largement cet avis de naissance à travers leur réseau, mais aussi en direction des « Médias Pas Pareils » (revues papiers, revues électroniques, radios, télés, etc…) qu’ils connaissent.
N’oubliez pas d’alerter le secteur de la presse syndicale et de la presse sociale : les revues qui le composent sont elles aussi gravement menacées par les régressions tarifaires (envois postaux) et administratives imposées ces dernières années.
  • Nous invitons nos lectrices et nos lecteurs, ainsi que tous les Médias concernés, à adhérer à l’association « Rencontres Médiatiques » : c’est aussi une manière de contribuer à une mobilisation qui démarre. Vous trouverez ici un bulletin d’adhésion à envoyer à : Rencontres Médiatiques, chez Eloise Lebourg 26 route de Manson 63130 ROYAT accompagné d’un chèque d’un montant minimal de 10 euros à l’ordre de «Rencontres Médiatiques».
Les membres de la « Coordination Nationale Permanente des Médias Pas Pareils » se sont fixés comme objectif immédiat de rédiger « un appel détaillant (ses) propositions et les moyens d’action » à partir d’une plate-forme élaborée en 2006 (Appel de Marseille) et d’un appel des télévisions associatives (également de 2006) qu’il s’agira d’actualiser et de compléter. « A Contre Courant » s’efforcera pour sa part de contribuer à cette démarche en s’appuyant sur les analyses et les propositions d’action publiées dans son numéro 251 (l’ultime numéro en version papier, daté février-mars-avril 2014), et propose concrètement un modèle de lettre à La Ministre de la Culture et de la Communication téléchargeable ici en version doc.

Communiqué d’avis de naissance à diffuser largement :

Pour que vive le tiers-secteur médiatique :

Naissance d’une « Coordination Nationale Permanente des Médias Pas Pareils »

Le week-end du 23 au 25 mai, à Meymac (Corrèze), s’est déroulée la troisième édition des Rencontres des Médias Libres et du journalisme de résistance. À l’issue de celles-ci, les participantes et participants présents proclament ces rencontres médiatiques comme permanentes et se fédèrent par l’intermédiaire de l’association « Rencontres Médiatiques », organisatrice de l’évènement.

Ce rendez-vous s’est déroulé dans la continuité des précédentes initiatives : rencontre des médias du tiers-secteur en 2006, Etats-généraux du pluralisme de 2008, rencontres nationales de la presse pas pareille à Marseille fin 2013 : http://www.leravi.org/spip.php?article1732

À la suite des constats déjà dressés, nous observons que les médias dominants ne remplissent plus leur fonction démocratique dans la société. Pour que vive le débat, nous sommes indispensables car nous remplissons de fait des missions d’utilité publique. Nos valeurs communes sont la justice, l’égalité, la lutte contre toutes les formes de discriminations et de domination. Notre démarche reste toujours tournée vers l’éducation populaire et l’émancipation de toutes et tous. En conséquence, nous ne pouvons nous satisfaire d’être maintenus dans la précarité et la survie permanentes et réclamons des moyens financiers pour exister, notamment via la refondation du système des aides à la presse et aux médias.

Nous appelons toutes les structures qui se reconnaissent dans notre démarche à venir grossir les rangs de ce front commun des Médias Pas Pareils (dits du tiers-secteur) qui ne sont ni des médias publics d’Etat, ni des médias privés à but commercial. Nous invitons également à nous rejoindre les citoyennes et citoyens, usagères et usagers des médias qui doivent avoir toute leur place dans ce mouvement et à l’intérieur de ces médias. Les organisations syndicales, politiques et professionnelles doivent elles aussi assumer leurs responsabilités et se saisir de cette question éminemment politique et centrale.

Pour asseoir nos revendications, nous créons une « Coordination permanente des Médias Pas Pareils » et une plateforme web commune qui sera très rapidement mise en ligne. Nous lancerons également d’ici deux semaines un appel détaillant nos propositions et les moyens d’action. Nous nous engageons à faire vivre collectivement cette démarche.

Fait à Meymac, Le 25 mai 2014

Premiers signataires : Acrimed, À contre Courant, Adiu sud Gironde, Adiu TV, Cassandre/hors Champs, CDRLP, L’insatiable, Le Ravi, Lutopik, Friture Mag, Gabriel Gonet, Le Nouveau Jour J, La Lettre à Lulu, Le Lot en Action, Les Pieds dans le PAF, Michel Fiszbin, Hexagones, Pierre Merejkowsky, Inform’action, Les amis de la Cathode, Rézonances TV, Reporterre, Rencontres médiatiques, Ritimo, Denis Robert, Sisyphe Vidéo, TV Bruits, ZdF, Zelium, des journalistes, des militants des ZAD, des citoyennes et citoyens.

Contact presse : Eloïse Lebourg : 06 63 94 76 88

Une version illustrée du présent texte est téléchargeable ici en version PDF.

Publié par Frédéric Maurin à 22:30pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #presse libre , #médias aux ordres , #acrimed

7 Mai 2014

Contre les médias aux ordres,

Contre les médias aux ordres,

...Acrimed | Action Critique Médias fait un travail formidable.

Ce n'est pas le tout de le penser, de le dire et de le rappeler, il faut leur en donner les moyens.


Des moyens plutôt modestes d'ailleurs, soit 40 000 euros.

C'est beaucoup ? Pour fixer un ordre de grandeur, une seule page de publicité sur Le Figaro peut atteindre les 220 000 euros

La qualité du travail d'Acrimed, dont les articles ci-dessous vous donneront une idée, mérite bien un petit geste.

1. Appel

Avant-première : Ce sont des euros qu’il nous faut !

Une dizaine de jours avant un appel public, vous êtes averti-e-s : Acrimed menace de se trouver dans une situation très périlleuse d’ici quelques mois et, en tous cas, avant la fin de l’année, en raison de la fonte de nos ressources. Or nous avons absolument besoin de nos deux salariés - le secrétaire administratif et le secrétaire de rédaction - et nous priver de l’un d’entre eux, vraisemblablement le second, constituerait un affaiblissement considérable.

C’est pourquoi nous sommes contraints de lancer un appel à souscription de 40 000 euros. Il suffirait que celles et ceux qui sont inscrits sur cette liste nous accordent 5 euros pour que nous soyons tirés d’affaire.

Nous en dirons plus publiquement, mais d’ores et déjà, vous pouvez visiter notre boutique pour effectuer un don ou adhérer, avec ou sans abonnement à Médiacritique(s)...

Quoi qu’il en soit, en ces temps difficiles, nous faisons mieux que résister. Il serait dommage qu’il en aille autrement dans un futur proche.

2. Débats
3. Sur le site d’Acrimed

3.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux solutions :

- Envoyer un message vide à zelistes@acrimed.org avec, dans le champ "sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre mention).

- Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous expliquera...

3.2. Sélection d’articles (avril-mai 2014)

I. Au fil de de la presse
** Chez « Libé », la censure de Marcelle fait un tabac
Retour sur la censure d’une chronique de Pierre Marcelle da
ns Libération.

** Chez Libération, la censure de Marcelle continue
La direction de Libération en crise a interdit une fois de plus la publication de la chronique hebdomadaire de Pierre Marcelle, « No Smo
king ».

** Mise en examen de Serge Dassault : Le Figaro soigne son propriétaire
... et se met une fois de plus à son s
ervice.

** Silence de La Dépêche sur la mise en examen de son propriétaire, Jean-Michel Baylet
Un exemple de plus de l’influence néfaste des propriétaires de médias sur l’indépendance des réda
ctions.

** Les voies impénétrables de « l’expertise » politique
Quand Le Dauphiné libéré et Métronews s’en remettent à un spécialiste du comportement animal et à un « synergologue » pour éclairer leurs le
cteurs…

** Marche du 12 avril 2014 contre l’austérité : La Tribune amende l’information et l’AFP
Un copier-coller de l’AFP retouché à la
marge.

** La tournée médiatique triomphale de Matthieu Pigasse
Son Éloge de l’anormalité suscite un engouement unanime dans les rédactions, y compris dans celle du
Monde.

II. La vie de la presse
** L’information vaudou. Information en continu, journalisme introuvable
Le dépérissement de l’information en ligne, happée par le «
temps réel ».

** Le Progrès : la nausée et les mains sales (SNJ)
Un « dérapage » qui « consacre la faillite d’une politique éditoriale basée sur le tout faits-di
vers ».

** Direct Matin en flagrant délit de publicité clandestine
Une opération commerciale en « une » accompagnée d’un article à la gloire du produit promu dans les pages intér
ieures.

** Le FigaMonde, nouveau quotidien éco en gestation ?
… spécialisé dans le parc automobile des entre
prises.

** Courrier international, thermomètre de la presse dominante européenne
... exclusivement néo-libérale et austér
itaire.

III. La Coupe du monde de foot
** Les médias français complaisants avec Michel Platini ?
Si ce sont deux éminences du commentaire, Pascal Praud et Pierre Ménès, qui le
disent, alors…

IV. La radio, la télé
** Génocide au Rwanda : propagande pour petits et grands sur France Info
Sur le service public, toutes les occasions sont bonnes pour dédouaner la France de toute responsabilité dans le génoc
ide au Rwanda.

** Otages libérés : mes amis, ne vous attendez à rien de la part d’Olivennes et de Lagardère
Corporatisme et confrat
ernité.

** Lire : d’Isabelle Roberts et Raphaël Garrigos, La Bonne soupe. Comment le « 13 heures » de TF1 contamine l’info
Un livre paru en 2006, mais qui n’a pas perdu son act
ualité.

** « 90’ Enquêtes » sur TMC : racolages sécuritaires et spectaculaires
Un magazine de propagande du ministère de l’Intérieur (et des fait di
vers) ?

** « C dans l’air », bavardage entre amis sur le service public
Politique politicienne et vulgate libérale, servies par quelques omniprésents et leurs com
parses.

V. Pot-pourri
** Les universités sont exsangues ? Les médias se préoccupent du sort de la ministre
Il faut compter sur une pétition des enseignants-chercheurs pour être informé sur la situation catastrophique du service public d’enseignement et
de recherche !

** Alain Finkielkraut, ses pensées immortelles
Désormais académicien, ses péroraisons n’en auront que plus de valeur aux yeux des médias qui l’encensen
t déjà…

** L’avenir ne se construira pas sans les associations citoyennes ! (communiqué)
« Nous refusons le désastre social qui s’annonce… » par le Collectif des Associations Cito
yennes.

** Valls sondagière : BVA convainc les français malgré eux
Quand sondeurs et commentateurs fabriquent une opinion sur
mesure…

4. Sur d’autres sites

Voici une sélection extraite de notre série : Critique des médias sur le Web. Le numéro de janvier-février est d’ores et déjà consultable en ligne.

- Une nécrologie machiste signée Laurent Joffrin (Tout va bien, 02/05) - « Ce vendredi 2 mai 2014 Le Nouvel Observateur met en ligne une nécrologie de Josette Alia signée par un macho barbichu nommé Laurent Joffrin. Extraits : ‘’elle était de ce groupe d’amazones de la plume qui en remontrait sans cesse aux vedettes machistes de la presse établie. Aussi féminine que féministe’’. »

- Soirée spéciale élections municipales ou soirée Front National ?(Leulier, 27/03) – « En analysant les chiffres des interventions des animateurs, la réponse est rapidement évidente : les animateurs n’interrogent les invités que sur ce sujet-là : « Que pensez-vous du score du Front National ? », « Que pensez-vous du score du Front National dans la ville de … ? », « en cas de triangulaire avec le Front National, quelles sont vos consignes ? », etc. Pujadas d’ailleurs l’annonce lui-même à un moment de la soirée : « Ca sera une des thématiques dominantes de la soirée [le FN] ; il y aura beaucoup de villes avec des triangulaires » (50 :49). Bien sûr les seules triangulaires dont parle Pujadas sont celle PS/UMP/FN. Et le FN n’est pas « une des thématiques dominantes de soirée », mais en fait l’unique thématique de la soirée. Delahousse déclare également, plein de naïveté : « on parle beaucoup du Front National ce soir » (77 :38). »

- Sciences : les journaux racontent n’importe quoi (Courrier International, 13/03) – « En matière d’information, bien souvent, le sujet le plus important perd la bataille de l’audience contre les ragots ou les anecdotes à connotation sexuelle – voire simplement contre quelques photos de chatons. La même tendance serait à l’œuvre derrière un phénomène observé par des chercheurs des National Institutes of Health (NIH, agences gouvernementales américaines en charge de la recherche médicale et biomédicale), dans un article publié par la revue spécialisée Plos One : dans leur traitement de la recherche médicale, les médias ont tendance à privilégier les études scientifiques les moins fiables. »


Prochain magazine : juin 2014

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http:
//www.acrimed.org/



N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressés.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, nous rejoindre surFacebook et également vous abonner à Médiacritique(s).

Publié par Frédéric Maurin à 09:16am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #presse libre , #médias aux ordres , #acrimed