Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
RUPTURE TRANQUILLE

RUPTURE TRANQUILLE

Bloc-note de rupture avec l'Union pour Minorité de Privilégiés (UMP), désormais macronisée

Articles avec #blitzkrieg catégorie

21 Avril 2017

Fillon : un dernier ralliement de poids

J'ai évidemment cru a une blague. Mais non, c'est vrai.
Remarquez bien la force de l'argumentation.
Lu et reproduit mot à mot, cela donne çà : 
Héritier des Bourbon-Orléans, c’est à dire de l’unique frère de Louis XIV, Philippe Duc d’Orléans et seule branche légitime française. Les événements me contraignent à prendre position dans le débat actuel. Jusqu’à présent je ne me suis pas prononcé, laissant aux Français leur libre choix. J’estime maintenant le moment venu, compte tenu de la gravité de la situation pour notre pays, d’exprimer mon constat.
Pour autant, François Fillon me semble le seul qui possède la force de caractère, l’intelligence et l’expérience du pouvoir, car on ne gouverne pas dans la complaisance ni dans la confusion, à fortiori si la France est désormais, nul ne l’ignore, en grand danger de disparaître.
 
Henri Comte de Paris
Duc de France
Lundi de Pâques 2017

Manifestement, il était pressé, car il semble qu'il manque quelques paragraphes:

"J’estime maintenant le moment venu, compte tenu de la gravité de la situation pour notre pays, d’exprimer mon constat. (et ? Vas-y, citoyen ! Exprime-le)
Pour autant, François Fillon..."

Etrange. Pas bon de travailler un jour férié. 

Bon, sérieusement, après le "Blitzkrieg"...les dragonnades?

Publié par Frédéric Maurin à 22:33pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #fillon , #blitzkrieg , #vote

28 Décembre 2016

Le Blitzkrieg de François Fillon

La droite française a toujours eu une vieille fascination pour le modèle allemand.

Déjà, sous la Révolution française, les conservateurs et la noblesse attendaient beaucoup de la Prusse pour sauvegarder leurs intérêts.

Plus tardivement, il y eu l'épisode de la Commune de Paris 

"avec un gouvernement issu de la classe dominante oeuvrant à signer la capitulation et à faire accepter la défaite aux Français dans le but d'enrayer la menace du socialisme parisien, qui sans l'aide des Allemands aurait été incontrôlable"

60 ans plus tard, souvenez-vous, notre bonne vieille droite scandait aussi "Plutôt Hitler que le Front populaire !"

Bon, et notre brave Fillon dans tout çà ?

Il ne trouve pas mieux, pour décrire son action future devant le patronat, qu'utiliser la notion de " Blitzkrieg", une notion historiquement assez facilement situable.

Original ?

Non, le retour d'un vieux réflexe que la phase gaulliste avait su contenir...

Il suffit de l'écouter : 

(25ème seconde, pouvez écouter après quand même, mais n'abusez pas, coquins!)

Alors, pour faire court :

Ceci étant rappelé, je ne verse pas dans la germanophobie pour autant.

Simplement, il y a tant à apprendre de l'Allemagne...

...qu'il est dommage de s'en servir d'alibi pour mener une politique de régression sociale.

Publié par Frédéric Maurin à 22:53pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #françois fillon , #fillon , #Blitzkrieg